Insolite
URL courte
163
S'abonner

Le chef du Parti travailliste Jeremy Corbin soupçonne son chat El Gato d’être de mèche avec les conservateurs.

Les traîtres sont-ils partout? Et si votre chat était à la solde de vos adversaires politiques? Voici une question qui semble préoccuper au plus haut point le chef du Parti travailliste Jeremy Corbin et son épouse Laura.

D'après le journal Sunday Mirror, Jeremy Corbin se dit inquiet de l'"individualisme décevant" et de l'"égoïsme vis-à-vis de ses proches" de son chat El Gato.

"À vrai dire, nous en sommes venus à penser qu'il était un peu Tory", dit M. Corbin, cité par le Telegraph. Cependant ces derniers temps, poursuit-il, El Gato devient de plus en plus "libéral": il permet à un chat vagabond de manger dans sa gamelle et s'est même lié d'amitié avec lui.

"C'est un chat noir et blanc. Je l'appelle toujours El Gato, ce qui signifie +chat+ en espagnol", explique-t-il. Jeremy Corbin a donc appelé son chat El Gato puisque les chats ne "connaissent pas leur nom, mais peuvent reconnaître la voix de leur maître".

Lire aussi:

Un chien choisit un chat dans un refuge pour en faire son meilleur ami
Tollé international pour Browser le chat au chômage
Un chat “erreur 404”
Une «violente altercation» éclate entre deux avocats lors du procès Sarkozy, l’audience suspendue
Tags:
Jeremy Corbyn, chats, Parti travailliste (Royaume-Uni), Tory, Royaume-Uni
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook