Insolite
URL courte
150
S'abonner

Le tribunal de la Floride a interdit à un Américain de commander des pizzas par téléphone car il refusait de payer.

TJ's Pizza, Danny's Pizza, et plusieurs autres livraisons de pizza ont été les victimes de Randy Riddle, 49 ans, qui passait des commandes et refusait de les payer, ou alors envoyait les livreurs à de fausses adresses, les dirigeait vers des immeubles abandonnés, ou faisait des appels dans des entreprises juste pour leur dire que leur pizza était dégoûtante.

Voici Randy. Randy est un gars de la Floride. Randy ne peut plus avoir de pizza.

Ce maître du canular téléphonique a utilisé cinq numéros de téléphone différents entre le 30 mai et le 18 juin pour faire ses appels. En outre, il utilisait parfois un faux nom ou refusait tout simplement de laisser son nom.

Avec toutes ces histoires, les commerces ont déclaré avoir perdu au moins 667 dollars, le juge a donc ordonné que M.Riddle ne puisse plus appeler les restaurants. Il a été arrêté le 1er août et a dû payer une caution de 5.000 dollars.

"L'accusé doit s'abstenir d'appeler aucune pizzeria et/ou de s'adonner à toute forme de harcèlement téléphonique, sous peine de voir sa caution révoquée", a déclaré le tribunal.

La police a distribué un dépliant à propos de l'amateur de pizza et a demandé aux restaurants de contacter les enquêteurs au cas où le blagueur s'en prendrait à eux.

Lire aussi:

Saler des champignons dans la baignoire d'un hôtel de luxe? Un truc de Russes…
Quand on est en colère contre son fils, on le met en vente!
Médaillé de bronze, un judoka belge se fait agresser à Rio
Navalny: le chevalier blanc des Occidentaux rattrapé par ses propos xénophobes
Tags:
caution, restaurant, numéro de téléphone, livraisons, pizza, États-Unis, Floride
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook