Insolite
URL courte
9142
S'abonner

Cela ne relève pas de la science-fiction: les plus célèbres monuments de Washington risquent de périr sous le coup d’un mucus noirâtre.

Les visiteurs du National Mall, un parc situé au cœur du centre historique de Washington, se plaignent de l'état déplorable dans lequel se trouvent ses monuments. Et pour cause! Les bâtiments sont entièrement couverts d'un mucus noir, écrivent les médias locaux.

D'après la chaîne CBS, le Lincoln Memorial et le Jefferson Memorial, ainsi que le cimetière national d'Arlington sont tombés sous l'emprise d'un soi-disant biofilm, une communauté de micro-organismes (bactéries, champignons, algues ou protozoaires), adhérant entre eux et à une surface, et marquée par la sécrétion d'une matrice adhésive et protectrice.

"Il est très difficile de lutter contre ce biofilm, les techniques de lavage modernes étant pour la plupart lacunaires et inefficaces. Il y a aussi des risques que les substances chimiques utilisées à ces fins puissent endommager le marbre de Yule, dans lequel les monuments sont sculptés", fait remarquer Catherine Dewey, représentante du National Park Service (NPS). 

Lire aussi:

La Pologne créera un musée des monuments soviétiques
Grenade habille ses monuments avec des uniformes de football
L’Iran aidera à restaurer les monuments culturels et historiques d’Irak et de Syrie
Une «violente altercation» éclate entre deux avocats lors du procès Sarkozy, l’audience suspendue
Tags:
mucus, Jefferson Memorial, Lincoln Memorial, Washington, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook