Ecoutez Radio Sputnik
    Vol d'un gourmet: les meilleurs et les pires plats de la restauration aérienne

    Vol d'un gourmet: les meilleurs et les pires plats de la restauration aérienne

    © Flickr/ Michael Stern
    Insolite
    URL courte
    463

    Nikos Loukas, un critique culinaire spécialisé dans la restauration à bord des avions, vole autour du monde pour évaluer la qualité de la restauration aérienne tant en classe économique qu'en classe affaires.

    Le critique culinaire Nikos Loukas, qui parcourt en avion 180.000 km chaque année, utilise son site Internet inflightfeed.com pour montrer les meilleurs et les pires plats servis par des compagnies aériennes internationales.

     

     

    Il a commencé son projet en 2012 pour s'amuser. D'après Loukas, à l'époque, il venait de déménager en Europe et n'avait aucun boulot. Actuellement, outre la critique culinaire, il s'occupe de la formation du personnel des compagnies aériennes pour leur apprendre comment servir et vendre la restauration à bord.

     

     

    Lors de ses vols, Loukas goûte autant de repas variés que possible, des collations en classe économique aux festins à plusieurs services en classe affaires.

     


    Quand on lui demande quel est son repas préféré, le critique évoque le homard Thermidor et le plat traditionnel japonais Kyo-Kaiseki servi par Singapore Airlines en classe affaires. En ce qui concerne la classe économique, Loukas apprécie les repas servis par Turkish Airlines.

     

     

     

    Le site de Nikos Loukas met également en lumière les horreurs de la restauration aérienne, comme des spaghettis tristes à voir où une pizza cartonneuse.

     

     

    Mais le plat le plus désagréable qui lui a été servi est "une viande de poulet mystérieuse servie par Ukraine International Airlines". D'après Loukas, cela lui a coûté 9 euros, mais ne lui a apporté aucune joie.

     

    Dans une interview accordée au Telegraph, Loukas explique que la meilleure restauration aérienne est assurée par des compagnies qui racontent l'histoire de leurs pays à travers leurs plats.

    Nikos Loukas reste toujours dévoué à son travail et sa passion pour la restauration à bord ne connaît aucune limite. Actuellement, à l'aide d'un crowdfunding, il compte tourner un documentaire sur cette industrie et ainsi montrer ce que les meilleures compagnies aériennes du monde font pour préparer "quelque chose de comestible."

    Lire aussi:

    Une poupée gonflable pousse Air New Zealand à lancer une enquête
    Quand Steven Seagal distribue de la soupe dans une cantine en Biélorussie
    Ce chien qui a décroché un job de rêve
    Un Irlandais entre dans le Guinness avec son costume de Batman
    Tags:
    avions civils, restauration, cuisine traditionnelle, repas
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik