Ecoutez Radio Sputnik
    No Parking

    Une peine d’empalement pour un stationnement gênant!

    © Flickr.com/Flavio
    Insolite
    URL courte
    2100923

    Savez-vous de quelle peine était passible un stationnement non autorisé chez les Assyriens? Sélection de faits curieux liés à l’univers du parking.

    Le panneau le plus vieux au monde interdisant le stationnement date d'environ 700 av. J-.C., rapporte vendredi le portail américain ParkingPanda.

    Installé en Assyrie, il disait en substance: "Route royale. Personne ne peut l'occuper". Et au regard de la lourdeur de la peine, les sujets avaient tout intérêt à respecter la "signalisation routière": le transgresseur était en effet passible d’empalement.

    Le parking le plus "en altitude" a été réservé par le scientifique américain Gregory Nimitz sur l'astéroïde 433 Eros. Et lorsqu'un appareil de la Nasa y a atterri pour prélever des échantillons de sol, le savant a adressé à l'Agence spatiale une amende de 20 dollars pour stationnement sur un lieu privé.

    Autre fait intéressant: l'entreprise postale UPS reçoit annuellement jusqu'à 15.000 amendes. Et pour cause: cherchant à garer leurs camions au plus près du point de livraison, les conducteurs de la compagnie violent régulièrement les règles de stationnement à New York. S’ils ne sont pas plus respectueux du code de la route dans d’autres villes du monde, c’est bien à la Big Apple que semblent vivre les agents publics les plus vigilants.

    Lire aussi:

    En Allemagne, l’Eglise du Monstre en spaghettis volant privée de panneaux indicateurs
    Au Japon, un mystérieux panneau fait jaser les internautes
    L'homme peut apprendre à contrôler l'orbite des astéroïdes
    Tags:
    Code de la route, sécurité routière, NASA, New York
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik