Ecoutez Radio Sputnik
    No Parking

    Une peine d’empalement pour un stationnement gênant!

    © Flickr.com/Flavio
    Insolite
    URL courte
    223

    Savez-vous de quelle peine était passible un stationnement non autorisé chez les Assyriens? Sélection de faits curieux liés à l’univers du parking.

    Le panneau le plus vieux au monde interdisant le stationnement date d'environ 700 av. J-.C., rapporte vendredi le portail américain ParkingPanda.

    Installé en Assyrie, il disait en substance: "Route royale. Personne ne peut l'occuper". Et au regard de la lourdeur de la peine, les sujets avaient tout intérêt à respecter la "signalisation routière": le transgresseur était en effet passible d’empalement.

    Le parking le plus "en altitude" a été réservé par le scientifique américain Gregory Nimitz sur l'astéroïde 433 Eros. Et lorsqu'un appareil de la Nasa y a atterri pour prélever des échantillons de sol, le savant a adressé à l'Agence spatiale une amende de 20 dollars pour stationnement sur un lieu privé.

    Autre fait intéressant: l'entreprise postale UPS reçoit annuellement jusqu'à 15.000 amendes. Et pour cause: cherchant à garer leurs camions au plus près du point de livraison, les conducteurs de la compagnie violent régulièrement les règles de stationnement à New York. S’ils ne sont pas plus respectueux du code de la route dans d’autres villes du monde, c’est bien à la Big Apple que semblent vivre les agents publics les plus vigilants.

    Lire aussi:

    En Allemagne, l’Eglise du Monstre en spaghettis volant privée de panneaux indicateurs
    Au Japon, un mystérieux panneau fait jaser les internautes
    La police nomme la cause la plus probable de l’incendie de Notre-Dame de Paris, selon AP
    Interpellation d’un preneur d'otages au Super U de Bessé-sur-Braye dans la Sarthe
    Tags:
    Code de la route, sécurité routière, NASA, New York
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik