Ecoutez Radio Sputnik
    selfie

    Le voyage de la cocaine ou l'histoire des dealers qui faisaient des selfies

    © Flickr/ FaceMePLS
    Insolite
    URL courte
    83266124

    Cette mode de poster des photos sur Internet et de raconter dans les moindres détails sa vie quotidienne est populaire presque partout dans le monde, même chez les dealers. Une Canadienne arrêtée par la police australienne pour le trafic de 95 kg de cocaïne a ainsi raconté son "dernier" voyage vers les côtes de l'Australie sur Instagram.

    La police australienne a arrêté dans le port de Sydney trois contrebandiers, un homme et deux femmes, qui transportaient de la cocaïne.
    Ce trio venant du Canada (André Tamine, Isabelle Lagacé et Melina Roberge) aurait dû livrer en Australie 95 kilos de cocaïne d'une valeur de 23 millions de dollars, mais la police australienne les a empêchés de terminer leur mission. Selon les douaniers, c'est le plus grand trafic de drogue jamais constaté à bord d'un bateau de croisière.

    London got me like ✈️⛴⚓️

    Фото опубликовано @melinar___ Июл 9 2016 в 2:15 PDT

    Pour le moment, les autorités ne connaissent pas les liens entre ces trois personnes dans cette affaire. Cependant, il est clair qu'elles seront toutes condamnées à la réclusion à perpétuité, rapporte AP.

    First time in Papeete and not the last one ✌🏼️🌏

    Фото опубликовано @melinar___ Авг 17 2016 в 5:09 PDT

    Les trois Canadiens sont arrivés en Australie à bord du bateau de croisière Sea Princess qui avait commencé son voyage en Angleterre et avait fait plusieurs arrêts, y compris en Amérique du Sud. Selon les policiers, le trafic de drogue aurait pu avoir lieu notamment là-bas.

    Coconut water detox 💧🔅

    Фото опубликовано @melinar___ Авг 18 2016 в 7:33 PDT

    Ce qui a surtout attiré l'attention des médias et des internautes dans cette histoire, c'est que la plus "petite" des trafiquantes, Melina, a raconté son voyage (qui, apparemment, sera son dernier…) dans les moindres détails sur son compte Instagram. Les utilisateurs des réseaux sociaux ont surtout "adoré" la photo où elle montrait le tatouage qu'elle venait de faire sur sa cheville, et qu'elle appelait "la mascotte du voyageur".

    French Polynesia got us like… 💉🌎 #dumbanddumber

    Фото опубликовано @melinar___ Авг 17 2016 в 8:07 PDT

    Cette image a tout de suite provoqué des commentaires négatifs de la part des internautes qui ont remarqué qu'une telle "mesure" ne l'avait pas sauvée.

     

    Gone to a place very peaceful • leave a message after the tone 🌎💦

    Фото опубликовано @melinar___ Июл 24 2016 в 7:45 PDT

     

    Selon les internautes, les images que Melina a postées sur son compte montrent bien que les dealers sont des utilisateurs en apparence comme les autres, qui postent leurs photos dans les réseaux sociaux.

    Lire aussi:

    Aux Etats-Unis, un cocktail de drogues dans les rivières souterraines
    Les villes championnes de la consommation de drogues sont européennes
    Dealer à Lyon: voulez-vous fumer avec moi ce soir?
    Tags:
    cocaïne, trafic de drogue, Sydney, Amérique du Sud, Canada, Australie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik