Ecoutez Radio Sputnik
    Natalie Suleman

    Une star du porno, mère de 14 enfants, se reprend en main après sa descente aux enfers

    © Photo. capture d`écran:Youtube
    Insolite
    URL courte
    16135233611

    En 2009, l’Américaine Natalie Suleman, célibataire, sans emploi et déjà mère de six enfants, avait accouché d'octuplés. Surnommée Octomom, elle avait tourné dans des films pornographiques pour subvenir à ses besoins, mais a décidé par la suite de changer de vie et de reprendre une vie normale.

    Il y a sept ans, Natalie Suleman s'est retrouvée dans une situation désastreuse en apprenant qu'elle allait mettre au monde huit enfants, alors qu'elle en avait déjà six, mais n'avait ni mari ni travail.

    Pour joindre les deux bouts après la naissance de ses octuplés, elle s'est décidée à tourner dans des films pornographiques et faisait même des strip-teases dans des clubs. Surnommée Octomom, elle est vite devenue célèbre et quatre fois récompensée aux Adult Video Network lors de cérémonies largement couvertes par la presse.

     

    Quoi qu'il en soit, cette star du porno a été prise de remords.

    « Je ne le faisais que pour l'argent, rien que pour nourrir mes enfants », a-t-elle expliqué par la suite aux journalistes, commentant son choix d'emprunter cette voie peu avouable.

    Natalie en souffrait énormément et, pour apaiser sa douleur, s'est mise à prendre des psychotropes, devenant accro aux médicaments.

    « C'est alors qu'a commencé ma descente aux enfers », se souvient-elle.

    Finalement, au bout de quatre ans de carrière réussie en tant que star du porno, Natalie a décidé d'en finir une fois pour toute avec cette vie qu'elle qualifie d'honteuse. En mars 2013, elle l'a déclaré à son manager qui l'a menacée de poursuites judiciaires pour l'obliger à rembourser 30 000 dollars si elle renonçait à participer à la session photo prévue. Natalie a cédé.

    Birthday fun for my little ones. #happy #healthy #thriving

    Фото опубликовано Solomon Family (#mom) (@nataliesuleman) Фев 1 2016 в 5:17 PST

     

    Revenant ce soir à la maison, elle a surpris sa fille de dix ans en train de défiler devant le miroir en chaussures à talons aiguilles. Bouleversée, la star du porno a jeté à la poubelle tout ce qui était lié de près ou de loin avec sa carrière.

    « Je préfère devenir une mère SDF de 14 enfants plutôt que de permettre à mes filles de s'engager dans cette voie », a-t-elle expliqué.

    Aujourd'hui, tous ces soucis sont derrière elle et Natalie se dit désormais concentrée sur le futur. Octomom, c'est du passé.Bien que son manager l'ait dépouillée de 50 000 dollars, elle n'en a pas été démoralisée. Natalie Suleman est revenue à Orange, sa ville natale en Californie. Ayant fait par le passé des études médicales, elle travaille à présent comme infirmière et aide les femmes qui se sont retrouvées dans une situation difficile. L'Etat n'aide pratiquement pas cette mère célibataire d'une famille nombreuse. Elle ne bénéficie que de tickets repas.

    Regrettant son passé sulfureux, cette brune de 41 ans a avoué à ses quatorze enfants qu'elle avait fait « des choses mauvaises et honteuses » pour gagner de l'argent.

    « C'est OK maman, nous t'aimons et nous t'aimerons toujours », ont-ils répondu à Natalie.

    Ils ont dit savoir que leur mère ne l'avait fait que pour eux.

    « J'avais un boulot difficile. Je suis redevenue qui j'étais. Je souhaite que cet horrible et méprisable personnage d'Octomom soit un exemple de ce qu'il ne faut pas être. Personne ne déteste Octomom autant que moi ! », a conclu l'ex-star du porno.

    Lire aussi:

    Porno ou JO? Les internautes perplexes
    Une star du porno va en Iran pour se faire ravaler le portrait
    Du porno sur les ordinateurs ou la grande hypocrisie de Daech
    Tags:
    célibataire, mère, action en justice, enfants, pornographie, Adult Video Network, Natalie Suleman, Orange (Californie), Californie, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik