Insolite
URL courte
187
S'abonner

À l’âge de 8 ans, elle vénérait littéralement Michael Jordan, quitte à amener partout sa copie en carton.

Irene Liao, une étudiante new-yorkaise, avait jusqu'à ce jour gardé le silence. Mais n'en pouvant plus, elle s'est enfin décidée à cracher le morceau : enfant, elle adorait Michael Jordan à tel point qu'elle amenait partout sa copie en taille réelle, peu importe où qu'elle aille…

De son propre aveu, c'était un véritable coup de foudre. Et c'est le moins qu'on puisse en dire… Elle regardait tous ses matchs et ne manquait jamais les pubs auxquelles il participait.

Un jour, elle est entrée dans un magasin, et c'est là qu'elle a eu le déclic. Elle aperçoit sa copie en carton, un ballon de basket à la main, et refuse de s'en aller tant que les vendeurs ne le lui offriront pas. Enfin, ils y consentent.

Pendant tout un mois, elle ne s'en est pas séparée, même en jouant du piano. À l'en croire, toutes ses camarades de classe étaient alors vertes de jalousie.

L'âge passant, elle a abandonné son ancienne idole, qui a fini par être oublié quelque part dans une poubelle. Ah, ces chères passions…

Lire aussi:

Obama remporte… une partie de basket
Basket (H): la Russie se hisse au 6e rang mondial
Basket: la NBA approuve le rachat des New Jersey Nets par un milliardaire russe
Incident nucléaire à Taishan: coup dur pour l’EPR made in France, en concurrence avec les USA
Tags:
insolite, Michael Jordan, New York, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook