Insolite
URL courte
33386
S'abonner

La mise en vente d’un lit pour enfant en forme de système sol-air russe Bouk a provoqué une polémique sur la Toile. Le producteur des lits controversés a lui aussi ses raisons.

Une entreprise de Saint-Pétersbourg a mis en vente des lits pour enfants en forme de système sol-air russe Bouk-M1, provoquant des réactions mitigées de la part des internautes.

Это шутка какая-то?

Publié par Олег Кашин sur vendredi 30 septembre 2016

« C'est une plaisanterie? » se demande notamment sur Facebook Oleg Kachine, journaliste.

« Fabriquez des lits pacifiques pour que les enfants y dorment bien. Optez pour des voitures, des avions, des carrosses royaux »

Mais on trouve aussi des internautes qui approuvent l'idée.

« Il est plus sûr de dormir dans un Bouk que dans une Ferrari », affirme un utilisateur du réseau social VKontakte, équivalent russe du Facebook.

« Les lits en forme de voitures, d'avions et de navires ne gênent personne. C'est un lit normal! » note un utilisateur de Facebook.

Selon Anton Koppel, directeur de l'entreprise qui produit les Bouk pour enfants, il s'agit d'un lit comme les autres qui pourrait intéresser les futurs soldats de métier. Le site de la société permet de commander un numéro d'immatriculation pour ce Bouk portant le prénom de son futur petit propriétaire.

« Je ne vois rien d'anormal dans ce lit. Il y a des gens qui deviennent médecins ou boulangers et d'autres deviennent militaires », a déclaré M. Koppel cité par les médias russes.

Selon lui, l'entreprise a fabriqué une série de lits pour enfants en forme de char, d'avion et de système sol-air à l'occasion du 71e anniversaire de la Victoire dans la Seconde guerre mondiale.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Un jouet en forme d'officier du NKVD fortement critiqué en Pologne
Ce jouet van Gogh a une oreille qui se détache
La visite d’Emmanuel Macron en Seine-Saint-Denis provoque des attroupements en plein confinement – vidéo
Pandémie, en continu: plus de 750.000 cas recensés en Europe
Tags:
enfants, ventes, magasin, meubles, Bouk-M1, Anton Koppel, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook