Insolite
URL courte
0 03
S'abonner

En 27 ans, une compagnie aérienne américaine, quasi fantôme, n’est toujours pas arrivée à effectuer un seul vol!

Ayant pourtant à sa disposition deux des plus grands avions de ligne du monde des Boeing 747, la mystérieuse compagnie Baltia AirLines reste clouée au sol depuis plus d'un quart de siècle.

Adieu, donc, au projet nostalgique de son propriétaire letton Igor Dmitrovski, né à Riga et décédé en 2016, capitale l'ex-république socialiste soviétique lettone alors membre de l'URSS, qui avait monté sa compagnie pour effectuer des vols reliant New York à Saint-Pétersbourg en Russie.

Cependant, le siège de Baltia a été délocalisé de l'aéroport international de New York John F. Kennedy pour l'aéroport de la ville d'Ypsilanti dans l'État du Michigan à cause de coûts trop importants.

En outre, la compagnie a sponsorisé le show aérien Thunder Over Michigan en 2014, comme l'avait indiqué son porte-parole officiel, ayant ajouté qu'elle projetait de devenir l'un des agents aériens majeurs sur le marché américain.

Baltia AirLines maintient même son site officiel, qui est régulièrement actualisé !

Actuellement, on ignore tout sur l'avenir de cette compagnie aérienne fantôme et unique dans son genre.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Incroyable, mais vrai: British Airways fait de la publicité à une compagnie rivale!
Oups! Une compagnie aérienne confond deux enfants
En Ecosse, deux pilotes ivres interceptés avant leur décollage
Un grand requin blanc surgit devant un bateau de pêcheurs, le capitaine «choqué» – vidéo
Tags:
vol, propriétaire, avions, compagnie aérienne, aéroport, Thunder Over Michigan, Baltic AirLines, Igor Dmitrovski, Ypsilanti, Michigan, Saint-Pétersbourg, URSS, New York, Riga, Lettonie, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook