Ecoutez Radio Sputnik
    Lionel Messi

    Qu’y-a-t-il de pire que l’élection de Trump? La réponse ici

    © AFP 2019 Pedro UGARTE
    Insolite
    URL courte
    6315
    S'abonner

    Le 8 novembre marquera à jamais l’histoire de l’humanité. L’élection présidentielle aux États-Unis aura fait chavirer de bonheur certains, pleurer d’autres, mais la nouvelle la plus choquante nous vient d’ailleurs, ou presque.

    Le nouveau look du mollet du footballeur argentin du FC Barcelone Lionel Messi semble avoir attiré plus de critiques que la présidentielle américaine 2016.

    De plus, à l'instar de Donald Trump, l'emblématique numéro dix de la sélection nationale et des Blaugrana (FC Barcelone) s'est invité bien malgré lui à la course à la Maison Blanche, puisqu'il a été crédité d'une voix lors des élections!

    La présidentielle américaine, c'est décidément le jeu de la démocratie et du hasard !

    Selon les internautes, la jambe quasi divine du génie du foot abrite l'un des pires tatouages jamais vus, découvert lors d'un entraînement de l'équipe nationale d'Argentine.

    Se teindre en blond ne semble pas lui avoir suffi, et il semble que Trump ait un sacré rival sur l'échelle toute relative de la détestation.

    Nouveau tatouage de Messi — le pire événement en 2016.

    Nouveau tatouage de Messi — avant et après.

    ​Trump-président pire que tout ? Regardez le nouveau tatouage de Messi!

    ​Le tatouage de Messi me fait plus peur que le fait que Trump gouverne le pays.

    ​Un tatouage hideux, dégoûtant, horrible et diabolique. Il veut être détesté ?

    ​Ce moment, où vous voyez le tatouage de Messi.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Miss Bumbum ne lâche pas Lionel Messi!
    Leo Messi condamné à 21 mois de prison pour fraude fiscale
    Le papillon de Ronaldo enflamme la Toile
    Tags:
    équipe, tatouage, candidats, président, football, Twitter, Présidentielle américaine 2016, Lionel Messi, Donald Trump, Argentine, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik