Ecoutez Radio Sputnik
    Melinda Brady, mannequin de 54 ans

    Rester cool et séduisante malgré l’âge

    © Photo. Capture d'écran: Youtube
    Insolite
    URL courte
    7274

    Voici les règles de vie de Melinda Brady, ex-mannequin et fondatrice du mouvement Embracing age pour la réconciliation des femmes avec leur âge. Même avec des cheveux blancs. La course contre le temps s’avère effectivement être une réussite pour elle!

    Melinda Brady, 54 ans, qui habite à Melbourne en Australie, ne craint pas de se confronter à des mannequins bien plus jeunes. Mais alors, où se cache le mystère de son bien-être ?

    « Aujourd'hui, quand tout est soumis au lifting, comment est-ce que nous pouvons être sûrs de ce qui est vrai ou faux ? », demande Melinda qui fréquente le monde de la mode depuis déjà 30 ans.

    À bas la chirurgie plastique

    Selon elle, grâce à la digitalisation et aux réseaux sociaux, tout le monde est au courant de la chirurgie plastique et de diverses techniques de cosmétologie. De ce fait, c'est le progrès qui sème l'incertitude à travers les esprits sur si une femme est obligée d'être plus belle malgré son âge. Melinda s'oppose à toute sorte de transformations artificielles du visage et du corps.

    Rayonner de confiance en soi, pour elle, là est la clé du succès.

    Acceptez-vous vous-mêmes telles que vous êtes

    La plupart des mannequins sont imparfaites. Mais être belle suppose aussi une beauté naturelle. Parfois, ce n'est qu'avec l'âge que ça vient. D'ailleurs, cela ne veut pas dire qu'il ne faut pas faire attention à son look et aspirer à l'améliorer indéfiniment.

    « Plus on joue avec notre look, plus on a des chances d'en être mécontente », assure Melinda.

    En peu de temps, elle a fini par figurer à la Une des magazines les plus célèbres, ainsi que dans les pubs des meilleures marques de vêtements.
    « Je voudrais toujours me présenter au même niveau que j'exige des autres », a lancé l'ancienne mannequin.

    Rester optimiste

    Positiver reste un but dans la vie de Melinda Brady, persuadée que même une expérience négative peut devenir quelque chose de bon. Par exemple, la myopie lui a permis de réaliser de nouvelles choses. En outre, ses lunettes sont capables de corriger quelques faiblesses et de concentrer l'attention du public sur ses yeux.

     

    Bien sûr, tout cela n'est point suffisant pour se sentir à l'aise après un certain âge : la condition physique, le shopping et le choix de son style sont primordiaux. Par exemple, d'après elle, les cheveux longs ne sont pas uniquement faits pour les jeunes femmes.

    Si on se sent à l'aise, l'âge passe souvent inaperçu.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Un mannequin de 100 ans dans les pages de Vogue
    Une musulmane voilée fait son apparition dans Playboy
    Les femmes à forte poitrine déclarent la guerre à Vogue
    Versailles sous des nuages épais de fumée à cause d'un incendie (vidéos)
    Tags:
    lunettes, âge, cosmétiques, mannequins, réseaux sociaux, Melinda Brady, Melbourne, Australie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik