Insolite
URL courte
21971
S'abonner

Les résidents d’un petit village espagnol sont en train de devenir tous millionnaires grâce à un testament extraordinaire.

Mort en août 2016, Antonio Fernandez, fondateur de la marque de bière Corona et milliardaire espagnol, a laissé aux résidents de son village natal 210 millions de dollars (soit 198,6 millions d'euros), indique le Telegraph.

Selon le quotidien, 80 personnes habitent actuellement dans le village de Cerezales del Condado en Espagne. Un calcul rapide permet d'établir que chaque résident recevra 2,6 millions de dollars (environ 2,4 millions d'euros).

Antonio Fernandez, mort à l'âge de 98 ans, est né dans ce village. Sa famille, défavorisée, comptait 13 enfants. En raison de problèmes financiers, l'Espagnol a dû abandonner l'école.

À l'âge de 32 ans il a déménagé au Mexique, où il a commencé à travailler dans l'entrepôt de la brasserie Grupo Modelo. Finalement, il est devenu PDG et a fait de la marque Corona l'une des plus importantes sur le marché de la bière.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Un héros en petite tenue obtient des millions de fans sur Internet
Une grand-mère réalise son rêve et rencontre pour la première fois le Père Noël!
De la glace au petit-déjeuner pour devenir plus intelligent?
Le capybara bluffé par un caïman devient viral sur Internet
Tags:
testament, Espagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook