Insolite
URL courte
296
S'abonner

Le modèle de cet iPhone pourtant jugé désuet a prouvé sa résistance. Perdu il y a deux ans dans un lac américain, il a retrouvé ses capacités une fois séché.

Une histoire étrange est arrivée à un produit d'Apple. Le 7 mars 2015, l'Américain Michael Guntrum pêchait avec deux amis sur un lac glacé en Pennsylvanie. Soudain, il a perdu son iPhone 4 qui est tombé dans un trou creusé dans la glace.

Attristé, l'homme n'a pas songé à plonger sous la glace mais s'est borné à se plaindre à ses amis sur Facebook.

Six mois plus tard, à cause d‘un incident sur un barrage, le lac a dû être vidé. Mais il a fallu attendre octobre 2016 pour que quelqu'un le retrouve.

A cette époque-là, Daniel Kalgren, un ingénieur qui inspectait le lac à l'aide d'un détecteur de métal, est tombé sur le précieux smartphone perdu 18 mois plus tôt.

L'homme a décidé de mettre l'engin dans du riz pour qu'il absorbe l'humidité et pour voir ensuite s'il fonctionnait encore. Et c'était bien le cas !

​Grâce aux numéros enregistrés dans le téléphone, Daniel a réussi à retrouver Michael Guntrum et à le contacter. Tout d'abord, le malheureux propriétaire du gadget ne l'a pas cru, et Daniel a dû lui envoyer une photo de son iPhone.

Michael Guntrum a déclaré qu'il allait donner l'iPhone 4 retrouvé à sa mère qui a besoin d'un nouveau smartphone.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

Ukraine: changez de nom et obtenez un iPhone 7 gratuit
Elle s’endort avec son iPhone 7 et se réveille avec des brûlures du 2e degré
20 amants et autant d'iPhone 7 plus tard, elle paie une maison de campagne à ses parents
Son iPhone 7 prend feu, détériore sa voiture et son pantalon
Tags:
insolite, iPhone, Daniel Kalgren, Michael Guntrum, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook