Insolite
URL courte
8380
S'abonner

En authentique amateur d’aventures, un Forest Gump russe a mis deux ans pour parcourir à pied la distance séparant Saint-Pétersbourg et Vladivostok, soit la Russie tout entière, d’ouest en est!

Traverser toute la Russie à pied, un défi impossible? Pas du tout, en tout cas pour le randonneur russe Serega Piterski. Et pour cause: le jeune homme, parti de Saint-Pétersbourg, a mis presque deux ans pour traverser le pays de l'ouest à l'est et faire enfin halte à Vladivostok.

Le moins qu'on puisse dire, c'est que son « voyage » était plein d'aventures: il dormait à la belle étoile, mangeaient des racines de plantes, devait fuir les bêtes sauvages et a même dû traverser un fleuve allongé sur un morceau de polystyrène.

Certains n'ont pas hésité à le déclarer mort avant l'heure. On disait qu'il aurait succombé au froid quelque part dans la taïga sibérienne, qu'il aurait été enseveli par les neiges éternelles, ou pis encore, dévoré par des animaux errants. Qu'à cela ne tienne, Serega était bel et bien en vie et continuait sa traversée avec persévérance.

 

 

Au cours de son voyage, il publiait régulièrement des photos dépeignant ses aventures hors du commun. Chaque image, raconte-il, constituait pour lui une preuve de plus, la preuve qu'il avait franchi une nouvelle étape de sa course folle contre la nature.

 

 

Tout ce temps-là, sa mère l'attendait à la maison, à Pétersbourg, et ne perdait pas l'espoir que son fils rentrerait en jour, sain et sauf. Enfin, au bout de deux ans, le randonneur a atteint le but de son voyage et sa mère est partie par avion à Vladivostok pour le revoir et le prendre dans ses bras.

Aujourd'hui, la famille séjourne chez des amis à Khabarovsk. De son propre aveu, Serega compte revenir sous peu à Saint-Pétersbourg, où il sera sans doute accueilli en vrai héros.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Voyage dans le Nord russe
Partir en voyage pour Mars, et mourir…
Un voyage de 500 km pour une personne en fauteuil passionnée
L’Égypte a besoin d’armes, la France répondra-t-elle présente?
Tags:
randonnée, traversée, voyages, Vladivostok, Saint-Pétersbourg, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook