Ecoutez Radio Sputnik
    «Votre mort coûte 4.000 euros»: pensez à vos obsèques avec Umer!

    «Votre mort coûte 4.000 euros»: pensez à vos obsèques avec Umer!

    © REUTERS / Jason Lee
    Insolite
    URL courte
    0 27
    S'abonner

    La nouvelle application mobile «Umer», qui promet à ses utilisateurs d’organiser des obsèques sans sortir de chez soi, fait le buzz auprès des internautes. Dans une interview exclusive à Sputnik, son créateur Dmitri Geranin dévoile d’où vient cette idée plus qu’originale.

    Il y en a qui sont choqués, il y en a qui en rigolent, mais quoi qu'il en soit, l'application révolutionnaire baptisée Umer (« Mort » en russe, ndlr) fera bientôt son apparition sur le marché.

    Sur le site Internet de l'application, vous pouvez lire: «La mort de vos proches vous perturbe. Nous ne pouvons pas soulager votre peine mais nous pouvons vous dire de quels papiers vous aurez besoin ainsi que vous proposer une bonne variante pour l'inhumation ou la crémation».

    Bien que cette idée paraisse curieuse, son créateur Dmitri Geranin est quasiment sûr de son succès.
    «J'ai réfléchi à ce qui n'était pas encore automatisé dans notre vie. Je voulais créer un service de masse susceptible d'attirer un maximum de gens. Et voilà: j'ai réfléchi et je l'ai trouvé. Cette application s'appelle Umer parce que ce mot russe est bien. J'hésitais entre "quelqu'un est mort" ou "papa est mort" puis j'ai pensé que ce serait trop long et j'ai laissé tout simplement "umer", confie Dmitri Geranin à Sputnik.

    Selon l'idée du créateur, au moment du décès, la famille endeuillée, au lieu de s'adresser aux pompes funèbres, installera cette application sur son portable et en remplissant le formulaire obtiendra le prix estimé de la cérémonie des obsèques, prix qui ne changera pas une fois que le client aura donné son accord.

    Cela pourrait effectivement aider la famille en lui évitant plein de soucis d'autant plus durs qu'ils sont douloureux lors de l'organisation des obsèques. L'application pourrait également aider à trouver des solutions pour tous les budgets.

    M. Geranin affirme que cette application sera très utile pour les utilisateurs grâce à la vitesse de l'obtention des informations nécessaires, un bon prix constant ainsi que la qualité des services proposés. Il insiste également sur le fait que l'application en question ne travaillera qu'avec des agences solides et fiables. Il prétend être déjà en contact avec plusieurs sociétés de pompes funèbres avec des propositions de collaboration.

    D'après M. Geranin, cette application va vite avoir du succès grâce au bouche-à-oreille. Étant sûr de gagner le marché, il a investi beaucoup d'argent dans son projet révolutionnaire.
    Pourtant des internautes ne partagent pas l'enthousiasme du créateur. Ne croyant pas au sérieux de cette invention, ils la tournent en dérision.

    Ainsi, dans les commentaires sur Facebook, on peut lire ceci:

    Dmitriy Sobolev:
    Ajoutez encore une option d'envoi de devis sur un mail choisi avec des commentaires. J'aurais installé cette application rien que pour pouvoir envoyer quelques commandes aux gens « fort sympathiques ».

    Ou encore:
    Elizaveta Ponyavina:
    Les innovations laissent souvent perplexes et je ne sais pas pourquoi mais je suis MDR… votre mort coûte 115 000 roubles (environ 1 825 euros).

    Ces commentaires ne semblent pas déranger pour autant le créateur de l'application. Il pense entrer sur le marché international et dialogue en ce moment avec l'Europe, la Biélorussie, l'Estonie en vue de créer des franchises.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

     

    Lire aussi:

    De nouvelles technologies avertiront les conducteurs de l’approche des secours
    Des risques suscités par les nouvelles technologies
    Samsung a présenté une application mobile pour réfrigérateur
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik