Insolite
URL courte
16233
S'abonner

L’année 2016 a été marquée par le décès de très nombreuses célébrités. Les uns disent que c’est la faute à l’année bissextile, les autres qu’il n’y a jamais de raisons pour la mort… Pourtant, le comédien américain Lewis Black a quand même réussi à trouver un bouc émissaire en la personne de... Donald Trump.

« Voulez-vous savoir pourquoi autant de célébrités nous ont quittés en 2016 ? » a lancé le chroniqueur de l'émission américaine « The Daily Show » Lewis Black mercredi en plein direct.

Et sa réponse n'a pas tardé à fuser : « C'était juste pour éviter cette p… d'investiture ! »

Cette mauvaise blague, Lewis Black l'a faite alors qu'il parlait de « l'incapacité » de Trump à attirer les vedettes pour prendre part à son investiture à Washington ce vendredi.

Plusieurs acteurs et chanteurs américains, parmi lesquels Robert de Niro, Cher, Michael Moore, Alec Baldwin et Julianne Moore, se sont prononcés ouvertement contre le nouveau président américain Donald Trump, qu'ils jugent inapte à exercer cette fonction.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

A défaut de tuer Trump, ils essayent de faire échouer son investiture
Trump invite la pluie à son investiture: «Ils verront, ce sont mes vrais cheveux!»
Infatigable, le FBI continue de chercher des ombres de liens entre Trump et Moscou
CNN conjecture l’assassinat de Trump et Pence au cours de l'investiture
Tags:
télévision, élection présidentielle, Cher, Robert de Niro, Donald Trump, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook