Insolite
URL courte
0 40
S'abonner

En repartant en campagne pour la énième fois au son de «One more time», les libéraux australiens ont décidé d’ajouter une touche d’humour à leur décision de se présenter «encore une fois». Pourtant, c’est surtout leur danse qui a provoqué l’hilarité et les moqueries des journalistes et des internautes.

Les internautes et les journalistes n’ont pas tari de critiques à l’encontre des libéraux australiens dont la danse et déjà devenue un tube, à l’image du morceau de Daft Punk qu’ils ont choisi pour repartir en campagne et dont ils n’ont pas l’air d’avoir compris le rythme… 

« Cette courte vidéo affichée en ligne, c’est comme regarder votre maman après avoir bu trop de champagne, ou vos enseignants dansant à une réunion à l'école. Vous vous sentirez bizarre après l'avoir regardée. Promis », écrivent les journalistes du Huffington Post.

Le sénateur du Parti travailliste Sam Dastyari est l’un de ceux qui ont partagé le clip. 

« Les libéraux australiens qui dansent au son de Daft Punk c’est la plus triste des choses qu’on puisse voir sur Internet », a t-il dit.

« Ils applaudissent, mais à contretemps. Le choix de la chanson « One More Time » (« Encore une fois » en français, ndlr) c’est évidemment pour faire allusion au parti qui serait au pouvoir euh, ben, encore une fois », commente la vidéo le site Mashable.

« Sourires forcés. Certains dansent, mais c'est mauvais. Puis il y a des gens qui chantent. Il y a vraiment trop de choses en même temps. »

Les internautes n’ont pas non plus épargné les députés.

« Les Blancs savent danser! »

​« Ce serait bien de penser que nous vivons dans un monde où ces gens peuvent danser sans être tournés en dérision. Mais ce n’est pas le cas, donc profitez. »

​Difficile de croire que cela boostera leur popularité, ironisent les internautes.

« Les libéraux de la WA qui applaudissent comme des robots sur un morceau de Daft Punk me donneront des cauchemars pendant des années. »

Lire aussi:

Des scientifiques britanniques modélisent la danse féminine idéale
Danse ton doctorat: un Russe explique comment marchent les ribosomes et gagne le concours
Ce Chinois a "brisé" Internet pour que sa vidéo de danse ne soit pas mise en ligne
Une voiture percute une terrasse à Paris, faisant au moins un mort et plusieurs blessés
Tags:
libéralisme, campagne électorale, danse, Sam Dastyari, Australie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook