Ecoutez Radio Sputnik
    Christian Cadenas

    L’incroyable réaction d’un garçon malvoyant qui voit pour la première fois

    © Photo. Youtube / capture d'écran
    Insolite
    URL courte
    13362

    Né avec un trouble neurologique, l’Américain Christian Cadenas a été malvoyant pendant les quatre premières années de sa vie, mais les technologies lui ont permis de voir le monde autour de lui dans toute sa splendeur.

    La capacité de voir est une des choses que la plupart d'entre nous tiennent pour acquis. Le jeune Texan Christian Cadenas, 4 ans, est né malvoyant, mais menait une vie toute à fait normale et se déplaçait avec l'aide d'une canne.

    « Christian ne sait pas qu'il ne voit pas bien. Il pense que la vie est comme ça », dit sa mère, Sylvia Cadenas.

    Le 3 mars 2017, une nouvelle page de sa vie s'est ouverte: il a vu pour la première fois!

    Avec l'aide de la communauté East Texas, Christian a obtenu des lunettes spéciales qui lui ont permis de voir clairement.

    « Les détails de la salle, le visage de sa mère… Ce sont des choses auxquelles nous ne donnons pas d'importance », a déclaré le représentant de la société eSight, qui a développé les lunettes.

    En embrassant sa famille et ses amis, Christian a pu voir pour la première fois de ses yeux la beauté qui l'a toujours entouré.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Qu’est-ce qui est en peluche et peut combler de joie un phoque? (photos)
    Louer un chat à l’heure? Une idée qui fait son chemin!
    Un chien abandonné guette les incendies à New York
    Un avion militaire libyen armé de missiles air-sol viole l’espace aérien tunisien et atterrit en urgence – images
    Tags:
    malvoyants, garçon, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik