Insolite
URL courte
354843
S'abonner

Un gigantesque vaisseau «extraterrestre» a été détecté par la Nasa dans une vidéo réalisée depuis la Station spatiale internationale (ISS). Les «experts» en la matière ne s'accordent pas sur la nature de cette lueur qui apparaît dans l'objectif.

Cette vidéo réalisée depuis la Station spatiale internationale (ISS) sur laquelle on aperçoit une étrange lueur a bien intrigué les internautes et autres fans d'ovnis dont certains ont même supposé que la vidéo avait été modifiée afin de cacher un objet « alien » qui pourrait être un vaisseau spatial.

Sur la vidéo, un objet non identifié plane au-dessus de la Terre, avec deux objets au-dessous.

Un bloggeur a partagé des morceaux tirés du tournage et des captures d'écran sur YouTube : « J'ai cru voir des choses », a-t-il écrit sous la vidéo. « Le réglage d'intensité a été inattendu vers la fin et je suppose qu'ils (la Nasa, ndlr) ont atténué légèrement l'intensité lumineuse. »

Mais certains n'ont pas été impressionnés par cette vidéo, un bloggeur de UFO of Interest a d'ailleurs affirmé à RT qu'il s'agissait plutôt d'un « canular du Youtubeur ». « La vidéo est bien réelle, mais elle ne montre que des réflexions de la lentille ».

Il a donné l'exemple d'une autre vidéo de l'ISS avec une lueur similaire dans l'objectif et a accusé celui qui a posté la vidéo de ne pas avoir fourni le lien vers la source-vidéo complète.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

«Un guerrier alien» détecté sur Mars
Un ovni manque de percuter un avion militaire au Chili (vidéo)
Un ovni cause l'atterrissage imprévu de trois avions en Chine
Un internaute découvre un «ovni» près d’un laboratoire de la NASA
Tags:
vidéo, ovnis, NASA
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook