Insolite
URL courte
0 12
S'abonner

Cet escalier roulant du métro de la ville de Suzhou, dans l'est de la Chine, a un grave problème: il «recrache» ses marches. Heureusement, il n’a blessé personne, contrairement à celui qui a fait 17 blessés aujourd'hui à Hong Kong…

Une vidéo publiée par le Daily Mail montre un couple qui s'engage sur un escalier roulant dans un métro chinois. Dès qu'ils attrapent la première marche, on aperçoit derrière eux les marches s'empiler les unes sur les autres. L'escalier roulant recrachait ses marches, littéralement. Par chance, la femme a réussi à garder son équilibre.

Au final, tout s'est bien terminé. Toujours selon la même source, l'escalier roulant maudit a été réparé quatre heures après l'incident.

Un escalier roulant dans le centre commercial de Hong Kong a blessé 17 personnes aujourd'hui. Il s'est soudainement arrêté et a redémarré en sens opposé, pour une raison inconnue.

La vidéo montre un long escalier roulant entre les quatrième et huitième étages descendant rapidement pendant quelques secondes, ce qui provoque la chute des clients les uns sur les autres jusqu'au pied de l'escalier roulant.

Les clients ont entendu les cris de ceux qui tentaient de s'accrocher aux rampes de l'escalier roulant, puis celui-ci a ralenti et s'est arrêté.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Chine: un camion fonce dans une foule d’écoliers, trois enfants morts
La Chine prend des mesures pour contrer les voleurs de papier toilette
En Chine, des archéologues retrouvent un trésor vieux de 300 ans au fond d’une rivière
Chine: les effectifs des forces armées seront réduits de 200.000 personnes
Tags:
escalier roulant, incident, Hong Kong, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook