Ecoutez Radio Sputnik
    Ioulia Samoïlova, la candidate russe à l'Eurovision

    Des humoristes russes apprennent que l’Eurovision risque d’être déplacée

    © Sputnik . Alexey Filippov
    Insolite
    URL courte
    Eurovision 2017 (57)
    4173
    S'abonner

    Les amateurs de canulars téléphoniques russes ont piégé leur énième «victime». Cette fois-ci, il s’agissait d’Ingrid Deltenre, la secrétaire générale de l'Union européenne de radiotélévision (UER), avec qui ils ont parlé en se faisant passer pour Vladimir Groïsman, le Premier ministre de l'Ukraine.

    Les fameux amateurs de canulars téléphoniques Vladimir Krasnov (connu sous le pseudo Vovan) et son ami Alekseï Stolyarov, surnommé Lexus, ont fait parler la secrétaire générale de l'Union européenne de radiotélévision (UER) Ingrid Deltenre du concours musical de l'Eurovision 2017. Cette dernière était persuadée d'avoir à l'autre bout du fil Vladimir Groïsman, le Premier ministre de l'Ukraine, a annoncé la chaîne russe REN TV.

    D'après Alekseï Stolyarov, « les négociations étaient acides, pour ainsi dire, scandaleuses ».

    « Les organisateurs de l'Eurovision ont défini leur attitude, très sévère vis-à-vis de l'Ukraine », a-t-il remarqué.

    Les humoristes ont appris qu'il était fort probable que le concours soit organisé dans un autre pays.

    « En effet, elle nous a dit où ce concours pourrait être déplacé. (…) Elle nous a dit ce qui attendait l'Ukraine dans le pire des cas, si elle ne laissait pas participer la Russie », a déclaré Lexus, sans donner plus de détails.

    Selon lui, Kiev n'a pas tenté de résoudre ce problème. Il a ajouté que « l'Ukraine n'avait pas mené de négociations ». Ce sont eux, les amateurs de canulars téléphoniques, qui ont essayé de le faire.

    « On a tenté de contacter les autorités ukrainiennes et leur faire connaître ce point de vue. Elles ne souhaitent pas discuter de ce sujet avec les représentants de l'Union européenne de radiotélévision », a souligné Lexus.

    Et d'ajouter qu'à Kiev « ils ne comprennent toujours pas la gravité » de la situation, et que l'UER « pourrait introduire des sanctions supplémentaires contre l'Ukraine ».

    Pour rappel, le 22 mars, la porte-parole du Service de sécurité d'Ukraine (SBU) a fait savoir que les services secrets ukrainiens avaient interdit à Mme Samoïlova, la candidate russe à l'Eurovision, d'entrer en Ukraine pour une période de trois ans.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

     

    Dossier:
    Eurovision 2017 (57)

    Lire aussi:

    Passer un coup de fil à Porochenko? Un jeu d'enfant selon cet humoriste russe
    Un humoriste convainc des fans d'Apple que leur iPhone est un nouvel iPhone 7
    Un humoriste allemand mis sous protection après avoir récité un poème sur Erdogan
    Tags:
    canulars, blagues, concours, Eurovision 2017, Union européenne de radiotélévision (UER), Ingrid Deltenre, Vladimir Groïsman, Moscou, Kiev, Ukraine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik