Insolite
URL courte
161717
S'abonner

Des architectes français ont présenté un projet de navire-prison s’inspirant des « cellules du ciel » vues dans la série Game of Thrones.

Une équipe d'architectes français a créé un projet de navire-prison, dont les cellules s'inspirent de la prison céleste de Game of Thrones, où a été incarcéré Tyrion Lannister, l'un des personnages principaux de la saga écrite par George R. R. Martin, relate le journal The Daily Mail. Il s'agit de cellules dont la paroi donnant sur le vide est absente et le sol légèrement en pente.

À en croire ses concepteurs, le navire-prison aurait suffisamment de cellules pour « accueillir » plus de 3 000 détenus, condamnés pour évasion fiscale. D'après les dessins, les cellules, chacune de 9 m2 seraient disposées sur quatre paires de « voiles » montées sur un bateau, précise le journal.

De leur propre aveu, les constructeurs voudraient appeler leur projet Panama Papers Jail en référence à l'affaire des Panama Papers de 2016, quand des millions de documents venant du cabinet d'avocats panaméen Mossack Fonseca ont mis en lumière l'argent caché par des dirigeants politiques, des sportifs ou des personnalités du spectacle par le biais de sociétés offshore, dans le cadre d'un vaste système d'évasion fiscale.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Un navire russe arraisonné au large de la Libye
Un navire de l’US Navy endommagé lors d’une manœuvre de routine
Un sous-marin nucléaire britannique entre en collision avec un navire marchand
Un navire américain tire des coups de semonce contre des bateaux iraniens
Un navire US change de cap à l'approche de vedettes iraniennes
Tags:
technologies, navires, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook