Insolite
URL courte
5112
S'abonner

Des spécialistes américains ont élucidé le mystère des séculaires Blood Falls – littéralement «cascades de sang» – qui s’écoulent du glacier Taylor, dans l'Antarctique oriental.

Une nouvelle recherche organisée par des chercheurs américains et publiée dans le magazine Journal of Glaciology indique que l'eau rouge qui s'écoule du glacier Taylor, en Antarctique, est coincée sous ses profondeurs et qu'elle a plus d'un million d'années.

Le glacier Taylor est connu pour ses « Blood Falls », cette coulée rouge qui fuit occasionnellement de ses flancs et dont la couleur résulte de la présence de fer dans l'eau qu'il renferme. Grâce au radar, les spécialistes ont réussi à localiser la source de cette coulée.

Les chercheurs ont également découvert que l'eau de cette cascade pouvait demeurer liquide dans les conditions du glacier, qui sont extrêmement froides, ce qui auparavant a toujours été considéré comme une impossibilité.

« Même si cela semble paradoxal, en gelant, l'eau libère de la chaleur qui, de son côté, fait fondre la glace autour. Le glacier Taylor est considéré comme l'un des plus froids de tous les glaciers qui laissent s'échapper un liquide », ont expliqué les auteurs de la recherche.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Un glacier révèle le secret de la base nucléaire secrète US au Groenland
Un glacier argentin "fait de la politique" pour attirer les clients
Le Kremlin réagit après les piques de Kadyrov contre Macron
Didier Raoult face à David Pujadas: «Vous êtes le seul à me prendre pour un imbécile»
Tags:
chercheurs, mystère, cascade, glacier, Antarctique
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook