Ecoutez Radio Sputnik
    homard

    Une américaine offensée par une photo de son homard prise par un employé de l’aéroport

    CC0 / pixabay
    Insolite
    URL courte
    6136

    Les agents de sécurité du terminal C de l'aéroport de Logan de Boston ont attiré l’attention du public dimanche après avoir publié une photo d’un homard vivant de 9 kg retrouvé dans un bagage enregistré. Le propriétaire de la créature a accusé la direction de l’aéroport de violation de la vie privée.

    Plus tôt cette semaine, des agents de l'Agence nationale américaine de sécurité dans les transports (TSA) de Boston ont trouvé un homard de 9 kg dans un bagage enregistré à l’aéroport. Ils l’ont retiré de la boîte dans laquelle il reposait pour le prendre en photo avant de publier le cliché sur la Toile. 

    Une anecdote qui n’a pas été du goût de tout le monde. Ainsi, le propriétaire du bagage qui contenait le homard, indigné, a déclaré qu'il avait emballé le crustacé et d’autres homards dans une glacière étiquetée «homard vivant» et que le comportement de la TSA constituait une violation de la vie privée.

    Lisa Feinman, propriétaire du marché aux crustacés où l’infortuné avait acheté les homards, a déclaré qu'elle était «personnellement offensée» par les actions de la TSA.

    «Depuis quand est-il acceptable de fouiller dans les bagages enregistrés de quelqu'un et de prendre des photos? Je suis personnellement offensée par ce qui s’est passé, d’autant que j'ai emballé cette glacière avec soin et que les homards sont la propriété de mes clients. Sérieusement, rien de mieux à faire?», a-t-elle écrit sur sa page Facebook.

    ​Aux États-Unis, il est autorisé de transporter des homards dans des bagages s’ils sont contenus dans un emballage approprié.

    Lire aussi:

    Bleu comme le ciel, la mer et… un homard
    Une Canadienne aide un homard à s'enfuir d'un supermarché
    En Italie, il est désormais interdit de faire souffrir les homards
    Tags:
    bagages, homard, Autorité américaine de sécurité dans les transports (TSA), Boston, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik