Insolite
URL courte
0 32
S'abonner

Cet été, on s’habille en robes de pastèque! Voici le dernier cri de la mode. Pour la porter un tel habit, pas besoin de consulter les grands couturiers, il suffit de se faire prendre en photo avec un petit morceau de pastèque, une tendance qui fleurit sur les réseaux sociaux.

Si les robes en plastique n'étonnent plus personne, celles créées à base de fruits sont une grande première! Les utilisateurs des réseaux sociaux ont vite adopté cette nouvelle tendance, qui consiste à se faire prendre en photo derrière un morceau de fruit qui, sur l'image, ressemble à une véritable robe.

Tout est commencé en juin, lorsque la chaleur a pointé le bout de son nez aux États-Unis. Des milliers de femmes et de jeunes filles ont alors publié des clichés en «costume fruitier».

Les hommes et les enfants leur ont rapidement emboîté le pas. Ainsi sont nées les robes en raisin, en melon, en fleurs et ainsi de suite!

It's all the rage!! #watermelondress #watermelondresses #SaltLife #Destin #summerfun

Публикация от Mai Tran Swindell (@maiswindell) Июл 6 2017 в 4:21 PDT

She wears black but she has the most colourful mind📸 #funnystefani #ootd

Публикация от It's all about Stefani🐥 (@seasunstefani) Апр 28 2017 в 4:02 PDT

50 shades of green🖤 #funnystefani

Публикация от It's all about Stefani🐥 (@seasunstefani) Май 10 2017 в 11:56 PDT

Happy weekend ya'all💕📸 #funnystefani

Публикация от It's all about Stefani🐥 (@seasunstefani) Май 12 2017 в 6:43 PDT

 

Mermaid mood📸 #funnystefani #mermaid #melon

Публикация от It's all about Stefani🐥 (@seasunstefani) Июн 22 2017 в 1:02 PDT

 

 

Lire aussi:

Les autorités libanaises ont déterminé l’origine des explosions à Beyrouth
Beyrouth: jusqu'à 300.000 personnes sans domicile après les explosions, la moitié de la ville touchée
«Reprenons le contrôle!»: les démissionnaires de l’UPR fondent un nouveau mouvement souverainiste, Asselineau réagit
Un «grand ami de l’Algérie» officiellement accrédité ambassadeur de France à Alger
Tags:
robe, images, fruits, pastèques
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook