Ecoutez Radio Sputnik
    Dark Vador

    Un masque à la Dark Vador pour se protéger du soleil, c’est la tendance au Japon

    CC0
    Insolite
    URL courte
    0 23

    Certains les comparent au masque de Dark Vador tandis que d'autres ne peuvent pas arrêter de parler de ses nombreux avantages: un masque qui assure jusqu’à 98% de protection contre le soleil conquiert le marché japonais.

    Dans un pays où la peau pâle est considérée comme le summum de la beauté, les stylistes japonais ont choisi de protéger leur peau à un autre niveau. Cet été, une nouvelle tendance conquiert les rues japonaises: un masque qui assure une protection maximale du visage de l'utilisateur contre le soleil.

    Arrêtant jusqu'à 98% des rayons UV nocifs du soleil, le nouvel accessoire peut paraître étrange au début, mais cela n'empêche pas les clients d'acheter le produit. Tandis que certaines femmes préfèrent l'utiliser dans la voiture, d'autres le portent pendant les activités sportives, annonce le site Rocketnews24.

    Une fois porté avec une casquette, le masque assure une protection totale du visage, précise le site. Même sans casquette, le masque couvre la zone sensible autour des yeux, qui développe facilement les rides après des expositions excessives au soleil.

    «Donc, la prochaine fois que vous vous retrouverez au Japon et que vous verrez une femme avec ce style dans la rue, il n'est pas nécessaire de remettre en question ses choix de mode. Il s'agit de la protection de la beauté et de la jeunesse, ce qui est vraiment, quand on y pense, l'accessoire de mode le plus précieux», conclu le site. 

    Lire aussi:

    Assaillis par des guêpes, une vingtaine d’enfants sont hospitalisés au Japon
    Japon: un robot-poisson conçu pour étudier le réacteur de la centrale Fukushima 1
    Où vivent les plus grosses femmes de la planète?
    Finlande: ils se baignent ensemble tous nus et battent le record du monde
    Tags:
    beauté, masques, Japon
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik