Insolite
URL courte
3619
S'abonner

Le maire de la ville italienne de Viareggio a expliqué qu’on l’avait empêché d’entrer dans un restaurant de sa ville parce qu’il portait un short.

Giorgio Del Ghingaro, maire de la ville italienne de Viareggio, a vécu une expérience un peu humiliante il y a quelques jours, lorsque l'accès d'un des restaurants de sa ville lui a été refusé. Le maire et ses amis s'étaient donné rendez-vous dans le restaurant qu'ils fréquentent de temps en temps. Vu le contexte de la rencontre, M.Del Ghingaro s'était permis une tenue casual. Cependant, alors qu'il était déjà installé dans la salle, on lui a demandé de quitter le restaurant.

«Un serveur confus s'approche de moi et me dit que du fait que je ne porte pas de pantalons longs, je ne peux pas rester dans le restaurant», a-t-il expliqué par la suite sur sa page Facebook.

Stasera sono stato cortesemente invitato ad uscire da un locale. Un'esperienza un po' umiliante vi confesso, ma parto…

Опубликовано Giorgio Del Ghingaro 8 августа 2017 г.

M.Del Ghingaro a quand même fait remarquer qu'il n'avait pas imaginé que dans le restaurant d'une ville portuaire, il existait des règles aussi strictes. Ses amis et lui n'ont pas eu d'autre choix que d'aller dîner dans un autre établissement.

Quelques heures plus tard après la publication du maire, les représentants du restaurant y ont réagi. Ils ont ainsi déclaré que le code vestimentaire entrait en vigueur après 19H et que les visiteurs ne pouvaient l'apprendre que sur les panneaux d'informations qui se trouvent à l'intérieur du restaurant. Comme geste de conciliation, ils ont offert au maire une carte de visiteur permanent.

Lire aussi:

Monkey business: dans ce restaurant japonais des singes seront vos serveurs
Dîner dans les airs: un restaurant «volant» ouvre ses portes en Iran
Le premier restaurant qui imprime ses plats en 3D
En Italie, il est désormais interdit de faire souffrir les homards
Ce propriétaire interdit son restaurant aux... banquiers
Tags:
maire, tenue vestimentaire, restaurant, Italie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook