Ecoutez Radio Sputnik
    McDonald’s

    Le plus grand secret de McDonald's aurait-il fuité sur Internet?

    © AFP 2019 Johannes Eisele
    Insolite
    URL courte
    541131
    S'abonner

    La recette de la fameuse sauce Big Mac, spécialité mondiale de McDonald’s, aurait fuité sur Internet. Désormais, il serait même possible de reproduire le burger de marque à la maison.

    Un internaute a révélé sur Pinterest une liste de 33 ingrédients qui composeraient la fameuse sauce Big Mac, dont la recette était l'un des secrets les mieux gardés.

    La liste publiée comprend notamment: huile de soja, cornichons, sirop de fructose, sucre, vinaigre, sirop de maïs, sel, chlorure de calcium, gomme de xanthane, sorbate de potassium, extraits de fines herbes, vinaigre distillé, eau, jaune d'œuf, sirop de glucose, poudre d'oignon, graines de moutarde, alginate de propylène glycol, benzoate de sodium (conservateur), protéines végétales, extraits de poivre, curcuma (pour la couleur), EDTA (pour protéger le goût).

    McDonald's s'est abstenu pour le moment de tout commentaire quant à l'authenticité de la recette dévoilée.

    Le Big Mac, rappelle le site d'actualités 7 sur 7, a été lancé en 1967. Jim Delligatti, responsable d'un restaurant à Uniontown (Pennsylvanie) a eu l'idée d'empiler deux steaks hachés entre trois tranches de pain au sésame, le tout agrémenté de rondelles de cornichons. Son sandwich, vendu alors 45 cents, connaît un grand succès, au point qu'il est intégré un an plus tard au menu officiel de la marque. Aujourd'hui, McDo vend plus de 550 millions de Big Mac chaque année partout dans le monde.

    Lire aussi:

    En boule au sol, il est roué de coups de matraque et de pied par des policiers à Paris le 5 décembre – vidéo
    Elle organise un duel entre son mari et son amant, le premier décède touché à 35 reprises
    Entre le Québec et l’Espagne, la guerre des mots fait rage
    Tirs dans une base de l’US Navy en Floride: des morts et des blessés
    Tags:
    malbouffe, restauration, McDonald's, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik