Insolite
URL courte
7114
S'abonner

Dans une carrière, un physique avantageux peut parfois avoir raison des points noirs d’une biographie. Ainsi, un criminel plutôt beau gosse a réussi à devenir mannequin et star du Web en postant sa photo de prison sur les réseaux sociaux.

Mekhi Alante Lucky, un criminel arrêté à cinq reprises entre avril et décembre 2016, vient de signer un contrat avec l'agence de mannequinat St. Claire Modeling, déclenchant une vague de popularité inattendue sur le Web.

 

Lucky, un Américain de 20 ans plutôt beau gosse, a été arrêté en avril 2016 pour excès de vitesse et pour avoir conduit une voiture volée, puis pour d'autres raisons, y compris l'agression présumée d'une femme, une effraction présumée, et pour avoir résisté à un agent des forces de l'ordre. Mais il a toujours réussi à éviter la prison, justifiant son nom («lucky» signifie chanceux en anglais, ndlr). Il avait cependant été arrêté en 2014 pour une série de vols à main armée.

Photographer @christian__cody Styled by @demantistclaire

Публикация от Mr. Lucky 😁😉👅💦 (@officialmekhilucky) Авг 26 2017 в 4:33 PDT

 

La dernière photo de profil de Lucky en prison lui a valu… un contrat de mannequinat, car elle est devenue virale.

​En effet, le physique de Mekhi Alante Lucky est très avantageux, il a un beau visage et surtout une particularité qui attire… La couleur de ses yeux diffère: un œil est bleu ciel et l'autre est noir. Ce qui lui a valu le surnom de «criminel le plus sexy du monde».

Goal get the shmoney…photographed by @ahmadbarber styled by @demantistclaire

Публикация от Mr. Lucky 😁😉👅💦 (@officialmekhilucky) Авг 24 2017 в 12:54 PDT

 

Surfant sur la vague de succès déclenchée par la signature du contrat avec l'agence de mannequin, l'homme a réactivé son compte Instagram qui a déjà plus de 27.000 abonnés.

Lire aussi:

Un vrai Viking à la conquête des utilisatrices d'Instagram
Leonardo DiCaprio submergé par ses «mèmes» Internet en Chine
Twitter et Instagram abandonnés par des célébrités choquées par les insultes
Ces 25 propriétaires du 93 ont appris par simple lettre qu’ils étaient expropriés
Tags:
réseaux sociaux, Internet, mannequins, insolite, Mekhi Alante Lucky
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook