Ecoutez Radio Sputnik
    Jack The Ripper. Image d'illustration

    La tombe de Jack l’Éventreur serait enfin retrouvée

    © AP Photo/ Akira Suemori
    Insolite
    URL courte
    7264087

    Dans son nouveau livre «The Man Who Would Be Jack: The Hunt for the Real Ripper» (L’homme qui pourrait être Jack: À la poursuite du véritable Éventreur»), le chercheur David Bullock estime avoir établi l’identité du plus célèbre «serial killer» du XIXe siècle et avoir retrouvé sa tombe.

    Jack l'Éventreur serait nul autre que Thomas Cutbush, estime le chercheur David Bullock, qui a minutieusement étudié les documents de l'asile d'aliénés de Broadmoor (banlieue sud-est de Londres), où Cutbush a rendu son dernier soupir, relate le tabloïd The Daily Star

    Selon lui, Thomas Cutbush bénéficierait du profil idéal pour le rôle de Jack l'Éventreur: à l'époque des meurtres, le jeune homme travaillait dans le quartier de Whitechapel, haïssait les prostituées et était un amateur passionné d'anatomie et de chirurgie. En outre, il a été interpellé en 1891 pour avoir attaqué deux femmes. 

    M. Bullock a réussi à retrouver la tombe de Cutbush au cimetière londonien de Nunhead, appelé auparavant All Saints, où toute sa famille est enterrée.

    À l'automne 1888, cinq prostituées sont égorgées et sauvagement mutilées dans le quartier de Whitechapel, dans l'est de Londres. Un dénommé Jack l'Éventreur signe les crimes en envoyant des lettres à la presse, semant la terreur et défrayant la chronique. Depuis, l'énigme perdure, fascinant des générations de «ripperologues» (pour «ripper», «éventreur» en anglais) et alimentant les théories les plus farfelues.

    Lire aussi:

    Royaume-Uni : Jack l’Eventreur aurait été identifié (presse)
    Le classement des armées les plus puissantes du monde révélé
    Le secret de la résistance du béton de la Rome antique enfin révélé
    Tags:
    mystère, histoire, crimes, Jack The Ripper, Royaume-Uni, Londres
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik