Insolite
URL courte
Donald Trump, 45e président des États-Unis (182)
1776
S'abonner

Le Président américain Donald Trump a proposé à Rex Tillerson, secrétaire d'État des États-Unis, de comparer leurs résultats à des tests de QI. Par cette déclaration, il a réagi aux informations de médias selon lesquelles M.Tillerson l’aurait qualifié de «débile». Pourtant, ce n’est qu’une blague présidentielle, précise la Maison-Blanche.

Le Président américain Donald Trump a proposé de comparer les résultats de ses tests de quotient intellectuel (QI) à ceux de Rex Tillerson, secrétaire d'Etat des États-Unis, dans le cas où ce dernier l'aurait vraiment traité dans son dos de «débile» («moron») comme l'ont annoncé des médias.

«Je suppose que ce sont des informations mensongères. Mais s'il l'a vraiment dit, j'estime que nous devons comparer nos résultats de QI. Je peux vous dire qui va gagner», a déclaré M.Trump dans une interview accordée à Forbes.

«Monsieur le Président n'a vraiment jamais douté que le secrétaire d'État était exceptionnellement intelligent. Il a plaisanté, rien de plus», a déclaré Sarah Sanders, Porte-parole de la Maison-Blanche, en ajoutant que Donald Trump et Rex Tillerson continuaient de travailler main dans la main.

La semaine dernière, la chaîne de télévision NBC News avait indiqué que Rex Tillerson aurait qualifié le président américain de «débile» lors d'une réunion au Pentagone en été dernier. Selon la chaîne, M.Tillerson avait eu l'intention de quitter son poste, mais le vice-président Mike Pence l'avait convaincu de rester. Le secrétaire d'État avait démenti cette information et déclaré qu'il resterait attaché au Président. Donald Trump, de son côté, a accusé la chaîne d'avoir diffusé des informations sciemment erronées et a exigé des excuses.

Dossier:
Donald Trump, 45e président des États-Unis (182)

Lire aussi:

Les derniers mots de Maradona dévoilés par une chaîne de télévision
À la suite d’une décision de justice, elle se retrouve contrainte de partager sa maison avec un squatteur
Le Premier ministre arménien réagit à la résolution du Sénat français sur le Haut-Karabakh
Le ministre marocain de la Santé explique que l’hydroxychloroquine est la cible de l’industrie pharmaceutique - exclusif
Tags:
test, secrétaire d'Etat, médias, président, QI, NBC News, Forbes, présidence américaine, Sarah Huckabee Sanders, Rex Tillerson, Donald Trump, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook