Ecoutez Radio Sputnik
    Une sorcière (image d'illustration)

    Sorcellerie du XXIe siècle: charlatans ou vrais magiciens? Leurs clients témoignent

    © Photo. Maria Batrakova
    Insolite
    URL courte
    Ekaterina Bogdanova
    7108

    Aujourd’hui, peu de gens croient encore aux sorciers et à leurs rituels. Pourtant, la Toile regorge de pubs consacrées aux potions ou élixirs magiques… Pour une certaine somme, ces «magiciens» vous proposent leurs services tout en garantissant un succès total. Mais sont-ils vraiment capables de pratiquer la magie?

    Les «sorciers» existent depuis des temps immémoriaux. On pouvait toutefois penser que le XXIe siècle serait préservé de telles croyances en des «forces obscures», mais il y a encore certaines personnes qui se prétendent être doués de capacités magiques et d'autres qui les contactent pour en obtenir les bienfaits… La question se pose: sont-t-ils tous des charlatans ou certains d'entre eux possèdent-ils effectivement quelques capacités extraordinaires?

    Un passé opaque

    À travers les siècles, les sorcières ont suscité beaucoup d'interrogations parmi la population. Très souvent, en vue d'expliquer des morts mystérieuses d'enfants ou de mauvaises récoltes, les gens ont cherché des «coupables». les sorcières étaient dans ce cas les premières à être pointées du doigt.

    La croyance en leur existence et en leurs pouvoirs magiques était tellement forte, que plusieurs procès pour sorcellerie se sont déroulés en Europe et dans les actuels États-Unis au Moyen Âge et dans les siècles ultérieurs.

    Beaucoup d'entre ces sorcières étaient alors condamnées à mort. Les procès les plus célèbres comprennent celui de Jeanne d'Arc ou celui des sorcières de Salem, aux États-Unis, au XVIIe siècle. En Suisse, c'est l'affaire d'Anna Goldi, «dernière sorcière d'Europe», qui a fait beaucoup de bruit en 1782.

    Les sorciers du XXIe siècle et leurs «services»

    Aujourd'hui, la plupart des gens semblent désenchantés et ne croient pas trop à la magie. Pourtant, certains d'entre eux osent s'adresser aux «sorcières» ou «sorciers» de notre temps pour tenter de régler leurs problèmes. Il faut bien noter que ces «magiciens» sont assez à l'aise sur la Toile où ils tentent d'attirer leurs clients potentiels. Leurs services ou produits y sont en effet présents en abondance.

    Ainsi, un certain Maître Vanessor avec «33 années d'expérience en occultisme» propose sur son site des «travaux occultes sérieux» et surtout «pas chers», parmi lesquels figurent «le retour de l'affection, des sentiments amoureux, amicaux ou familiaux, le retour de la santé, la promotion et protection face à la maladie, l'angoisse, le mauvais œil.»

    Maître Vanessor affirme également être capable d'assurer la confiance en soi avant une épreuve importante ou de garantir le succès dans le travail, une augmentation des revenus ou du chiffre d'affaire, etc.

    Selon ce sorcier moderne, son taux de réussite s'élève à 96, 3%. Le tarif des travaux occultes est bien indiqué sur le site avec un prix unique de 89 euros comprenant «l'achat des produits nécessaires pour la réalisation» d'un des travaux.

    Un autre site se spécialise uniquement dans la vente de nombreuses lotions. On peut notamment s'y procurer des «parfums magiques» capables de «solutionner chaque situation». Selon les fondateurs du site, ses liquides sont composés de «plusieurs essences de plantes (rose, aloès, acacia, marjolaine) dont les pouvoirs et propriétés sont reconnus pour la première fois vers 2300 avant J.C.».

    Parmi des lotions on trouve celles pour attirer l'amour, l'argent, la chance, et augmenter sa libido. Il y a aussi des parfums contre les mauvais sorts ou pour réussir examens et concours, etc. Le prix moyen d'une bouteille est 16 euros.

    Outre des parfums le site propose d'autres substances, comme la «poudre magique» à 6,50 euros, des savons à 9, 95 et d'autres produits encore.

    Pour essayer de comprendre si ces «services magiques» étaient efficaces ou pas, on est allé sur un des sites russes les plus populaires Woman.ru, ou de nombreuses femmes ont parlé des effets d'envoûtement. On a constaté qu'il n'y avait pas d'unanimité sur ce sujet.

    «Non, je n'y crois pas! Je l'ai conclu de ma propre expérience. Je l'ai fait moi-même et j'ai couru chez tout le monde, le résultat est 0, Dieu merci!»

    «J’ai consulté plusieurs sorcières pour régler mes problèmes. Il n’y a eu aucun résultat!»

    «Je l'ai fait faire, ça a marché!», a écrit une autre utilisatrice.

    Certaines ont pourtant mis en garde contre cette pratique.

    «Ne pensez même pas à le faire, cela va mal finir.»

    L'expérience personnelle

    En outre, Sputnik a interrogé une jeune femme franco-russe, Catherine Tourbina, qui s'est adressée à deux devins, à Strasbourg, pour connaître son avenir et recevoir quelques conseils.

    En dépit du fait que des devins n'appartiennent pas à la «catégorie» des sorciers, nombreux sont ceux qui les considèrent comme faisant partie intégrantes des «forces sinistres».

    Selon Catherine, chaque rendez-vous lui a coûté 50 euros, mais la dépense a été bien justifiée. La jeune femme est plutôt contente de ce qu'elle a entendu au cours de ces visites. En outre, les prévisions des deux hommes étaient presque identiques.

    «Chaque rendez-vous a duré a peu près une heure et demie. Je suis été impressionnée par leurs capacités de raconter quelques événements qui se sont produits dans ma vie. Ils ont décrit également très précisément les relations avec mon ex-copain, ma famille, mes traits de caractère.»

    D'après Catherine, les devins ont aussi fait quelques recommandations à propos de sa carrière et de ses relations amoureuses.

    Tags:
    chasse aux sorcières, croyance, magie, sorcier, morts, capacités, Suisse, Europe, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik