Insolite
URL courte
14116
S'abonner

Un lapsus comique fait par le conseiller de Donald Trump à la sécurité nationale lors d’une discussion sur la Corée du Nord a présenté Kim Jong-un comme étant au pouvoir depuis 1950.

Herbert McMaster, conseiller de Donald Trump à la sécurité nationale, a déclaré que l'actuel leader nord-coréen Kim Jong-un dirigeait le pays depuis 1950. Ce lapsus, fait lors d'une discussion samedi à la Bibliothèque présidentielle de Ronald Reagan en Californie, n'a été guère remarqué par l'audience.

«Comme nous le savons tous, ce que fait Kim Jong-un depuis 1950 c'est de tenir en otage la population de la Corée du Sud. Toute provocation, tout acte hostile émane du Nord. Auparavant, il pouvait le faire à l'aide de moyens simples: artillerie, missiles etc. », a-t-il indiqué. Les chaînes TV locales diffusaient la discussion.

Kim Jong-un est devenu Président nord-coréen après la mort subite de son père Kim Jong-il, en décembre 2011. Il est actuellement le chef de l'Armée populaire de Corée, président du Parti du travail de Corée (le parti dirigeant en Corée du Nord) et président de la Commission des affaires de l'État.

Les États-Unis et la Corée du Nord n'ont pas de relations diplomatiques. La Suède agit en tant que puissance protectrice des intérêts des États-Unis en Corée du Nord pour les affaires consulaires. Les États-Unis réclament l'abandon par la Corée du Nord de son programme nucléaire comme préalable à tout dialogue.

 

Lire aussi:

«Les vraies élites c’est nous», affirme Didier Raoult
«Folie furieuse de Macron», «idéologie des eurodingos»: bientôt un impôt européen?
Plus de 20.000 manifestants pour réclamer justice pour Adama, des gaz lacrymogènes tirés
Camélia Jordana intervient et perturbe un contrôle de police en plein Paris
Tags:
lapsus, Kim Jong-un, Herbert Raymond McMaster, Corée du Nord, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook