Insolite
URL courte
0 50
S'abonner

Des sangliers ont pénétré et semé la panique dans une école de Kyoto, une ville japonaise de la région du Kansai, au centre de l’île de Honshu. Heureusement, l’incident n’a pas fait de blessés.

Le 4 décembre, à 11h du matin (heure locale), deux sangliers ont pénétré dans une école privée à Kyoto, relate la chaîne nationale japonaise NHK.

Les sangliers auraient pris le bâtiment «d'assaut» et l'un d'entre eux s'est même baigné dans la piscine.

Il est à noter que la police locale a dû recourir à un somnifère pour maîtriser les animaux sauvages, dont le destin ultérieur demeure un mystère. Certaines sources proches du dossier estiment qu'ils seraient morts.

Au demeurant, ces animaux vivent habituellement dans les montagnes et évitent les zones résidentielles. Pourtant, après l'accident nucléaire de la centrale Fukushima-Daiichi le 11 mars 2011, les sangliers se sont installés dans la ville et ses alentours. Ces animaux se sont reproduits à une vitesse hallucinante. À la fin du mois de mars 2018, le gouvernement japonais envisage d'autoriser d'anciens habitants de quelques villages des alentours à finalement rentrer chez eux.

Lire aussi:

Après le Covid, le chaos social? Le FMI s'inquiète pour la France
Nouveau rebondissement dans l'affaire Elisa Pilarski tuée par des chiens
Sanofi a commis une «erreur de débutant» en fabriquant son vaccin: une virologue étrille le géant français
Gorbatchev reçoit un message de Biden
Tags:
sangliers, insolite, école, Kyoto, Japon
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook