Ecoutez Radio Sputnik
    les Japonais

    Comment chasser du bureau un «maniaque du travail»? Le secret des ingénieurs japonais

    © AFP 2018 Toru Yamanaka
    Insolite
    URL courte
    204

    Connu pour sa quantité spectaculaire de «maniaques du travail», le Japon a trouvé un moyen de chasser du bureau ceux qui aiment y rester jusqu’à point d’heures. Ainsi, la société japonaise Taisei a présenté un drone visant à rappeler à ces accros la fin de la journée et la nécessité de rentrer à la maison.

    Il est notoire que le Japon a une réputation de pays avec un nombre impressionnant de «maniaques du travail» qui restent dans leurs bureaux jusque tard dans la soirée, ce qui a un impact fortement négatif sur leur santé. Pour résoudre ce problème, les autorités japonaises ont lancé une campagne contre les remaniements, considérés comme l'une des causes principales des suicides.

    Dans le cadre de cette campagne, la société japonaise Taisei a présenté un modèle de drone, baptisé T-Friend et équipé d'une caméra spéciale. L'appareil vise à rappeler l'heure aux retardataires restant collés devant leur écran, relatent les médias locaux.

    À une heure programmée à l'avance, le drone survole les bureaux pour s'arrêter à proximité d'un employé assidu. Pour le faire partir, le T-Friend fait résonner la chanson écossaise Auld Lang Syne, qui ne cessera qu'au moment où l'accro du travail rentrera chez lui.

    Il est indiqué que le choix de la chanson n'a pas été fait par hasard. Cette mélodie peut être entendue dans les magasins japonais pour signaler la fermeture.

    «Vous ne pourrez pas travailler calmement si vous penser qu'il va bientôt arriver», estime le directeur de la Taisei.

    Néanmoins, l'utilisation du drone coûtera aux employeurs quelque 4.500 de dollars par mois.

    Selon des informations officielles, au moins 200 Japonais meurent tous les ans en raison du remaniement au travail. Les syndicaux estiment même que ce chiffre est sous-estimé.

    Lire aussi:

    Faire des heures sup’? Ce drone «chassera» du bureau les employés trop assidus
    Pigeon voyageur aux ailes de plastique: quels métiers exercent déjà les drones?
    Quels moyens de défense face aux drones?
    Tags:
    santé, suicide, travail, drone, Japon
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik