Ecoutez Radio Sputnik
    Stockage de l'azote liquide. Image d'illustration

    Un pas vers l’immortalité: une famille nombreuse US sera cryogénisée

    © AFP 2018 JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN
    Insolite
    URL courte
    6211

    Afin de s’offrir «une nouvelle chance de vivre», Dennis Kowalski, un Américain résidant dans l’État du Wisconsin a pris la décision de se cryogéniser dans l'azote liquide en compagnie des membres de sa famille.

    Président de Cryonics Institute, Dennis Kowalski a conclu un contrat avec son institut pour qu'immédiatement après leur mort tous les membres de sa famille, soit sa femme Maria, ses trois enfants et lui-même, soient cryogénisés dans l'azote liquide, a communiqué le quotidien britannique Daily Mail.

    D'après Kowalski cela leur donnera «une nouvelle chance de vivre». Cette procédure s'avère être toutefois assez coûteuse. Ainsi, M. Kowalski a dû débourser quelque 140.000 dollars, soit environ 28.000 dollars par personne.

    Ainsi, après leur décès, leurs corps seront cryogénisés et transférés au département principal du Cryonics Institute dans l'État du Michigan. Là, leur sang sera remplacé par un antigel tandis et leurs corps seront placés dans des cuves contenant de l'azote liquide.

    En ce qui le concerne, M. Kowalski s'est inscrit à cette procédure il y a 20 ans déjà, mais aujourd'hui il a décidé de faire la même chose pour sa famille.

    «Bien sûr, mes fils sont encore jeunes et n'y pensent pas beaucoup», a-t-il admis.

    D'après lui, à l'heure actuelle, 2.000 personnes se sont déjà inscrites à cette procédure tandis que 160 corps se trouvent déjà dans des cuves avec de l'azote liquide.

    «Nous comprenons bien que rien n'est garanti, mais personne ne sait ce qui nous attend dans l'avenir», a-t-il conclu.

    Plus de 300 personnes sont actuellement cryogénisées à travers le monde, principalement au sein de deux instituts américains, Alcor et le Cryonics Institute, et un russe, Kriorus.

    Les corps cryogénisés ne sont pas congelés mais maintenu à une température assez basse pour que les cellules du patient ne soient pas endommagées. Or, leur éventuelle ranimation est toujours loin d'être garantie. La cryogénisation se base ainsi sur l'espoir qu'un jour les progrès de la médecine permettront de réaliser cette percée.

    Lire aussi:

    EXCLUSIF En quête de la vie éternelle: un Russe va cryogéniser sa tête pour ressusciter
    Une nouvelle catastrophe pourrait mettre en cause l’avenir de la Terre
    Des chercheurs russes savent "rajeunir" et augmenter la sécurité d'un réacteur nucléaire
    Tags:
    cryogénisation, science, famille, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik