Ecoutez Radio Sputnik
    Burj Khalifa

    Inscrit au Guinness, le spectacle laser 2018 rejoué à Dubaï (vidéo)

    CC0 / monikawl999 / Burj Khalifa
    Insolite
    URL courte
    321

    Aux Émirats Arabes Unis, le spectacle laser qui est entré dans le Livre Guinness des records comme le show le plus important du monde est actuellement à nouveau joué à Dubaï pour ceux qui n’ont pas pu le voir.

    Un spectacle laser du Nouvel an 2018, inscrit dans le Livre Guinness des records comme le plus important, sera rejoué à Dubaï jusqu’à la fin de la semaine.

    Ce Nouvel An, le spectacle Light Up 2018 a pour la première fois remplacé le traditionnel feu d’artifice près de la tour Burj Khalifa, construction la plus haute du monde. Des dizaines de milliers de spectateurs étaient venus le voir.

    Quelques secondes avant que l’année 2018 n’arrive, le décompte du Nouvel An a été lancé, ensuite les spectateurs ont pendant cinq minutes environ pu contempler des projections laser accompagnées de musique sur la tour, sur les gratte-ciel voisins et sur les célèbres fontaines dansantes. Le spectacle était rempli de symboles nationaux, et au milieu de celui-ci un grand faucon planant a été projeté sur la tour.

    Ceux qui n’ont pas réussi à voir le spectacle le soir du Nouvel An pourront en profiter jusqu’au 6 janvier. 

    Cet événement est entré dans le Livre Guinness des records comme «le show laser et acoustique le plus important projeté sur un bâtiment». Le record précédent avait été établi à Hong Kong en 2013. Alors, la surface de projection laser était de plus de 46.000 m2. Le spectacle à Dubaï était deux fois plus important avec sa taille de quelques 109.000 m2.

    Lire aussi:

    Un spectacle laser 2018 à Dubaï entre dans le livre Guinness des records (vidéo)
    «Cercle de lumière», festival des impressions à Moscou
    Un spectacle des plus extravagants: course de taureaux aux Fêtes de San Fermin en Espagne
    Tags:
    show, spectacle de lumières, feu d'artifice, musique, Burj Khalifa, Livre Guinness des records, Dubaï, Émirats Arabes Unis, Hong Kong
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik