Ecoutez Radio Sputnik
    Lionceaux. Image d'illustration

    Devenus «des animaux en surplus», neuf lionceaux tués par un zoo suédois

    © REUTERS / Yves Herman
    Insolite
    URL courte
    10125

    Le directeur d'un zoo suédois a avoué à la chaîne locale SVT avoir mis à mort neuf bébés lions après des tentatives infructueuses de les déplacer ou de les vendre à un autre établissement.

    Le parc zoologique de la ville de Boras situé dans le sud-ouest de la Suède a suscité l'émoi après que son directeur Bo Kjellson a avoué qu'il avait mis à mort une dizaine de lionceaux devenus «des animaux en surplus».

    Selon M.Kjellson, au cours des six dernières années, son établissement s'est débarrassé de neuf bébés lions en parfait état de santé à cause du «risques d'agressions trop forts au sein du groupe» ainsi qu'à des raisons financières.

    Le zoo a entrepris des tentatives pour trouver un nouvel endroit pour les lionceaux, mais les animaux n'ont pu être ni déplacés ni vendus.

    «Malheureusement, aucun autre zoo ne voulait d'eux, et lorsque la situation est devenue intenable dans le groupe de lions, il a fallu que l'on supprime certains animaux. Et il fallait que ce soit eux», a expliqué le responsable dans un entretien accordé à la chaîne de télévision suédoise SVT.

    Toujours d'après lui, le fait de tuer des animaux lorsqu'ils sont inutiles est une chose tout à fait normale, car il s'agit ainsi «de la loi de la nature».

    «Ce n'est pas du tout un secret, et nous n'essayons pas de nous en cacher, c'est notre manière de procéder», a déclaré M.Kjellson.

    Lire aussi:

    Des animaux de compagnie «inutiles», nouveaux plats pour les prédateurs au Danemark
    Des lionceaux blancs sont nés dans le parc safari en Crimée
    Il entre dans la cage d’un lion... et en sort vivant (Vidéo)
    Tags:
    animaux, lionceau, zoo, Suède
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik