Ecoutez Radio Sputnik
    photo

    Ils payent une photographe et sont abasourdis par le résultat…

    CC0
    Insolite
    URL courte
    154210

    Quand vous invitez un photographe à réaliser une séance de photos de famille, préparez-vous à des surprises. Ce qu’une «professionnelle» a fait avec les photos d’une famille américaine a laissé bouche bée les internautes.

    Une famille du Missouri a fait rire le Net en publiant le résultat d'une séance photo ratée réalisée par une photographe «professionnelle». Le post sur Facebook est devenu viral, collectant en deux jours près de 350.000 partages et près de 320.000 «J'aime».

    «Ce n'est pas une blague. Nous avons payé une photographe, qui prétendait être une professionnelle, 250 USD pour une séance de photos de famille. Regardez s'il vous plaît les photos RÉELLES qu'elle nous a livrées…. Elle a dit que les ombres étaient vraiment mauvaises lors de cette journée belle, claire et ensoleillée, et que son professeur ne lui a jamais appris à retoucher les photos. N'hésitez pas à partager :-). Je n'ai pas autant rigolé depuis les années!!!!!», écrit cette «victime du professionnalisme».

    Certains commentateurs ont essayé de trouver des aspects positifs de cette série de pacotille.

    «Elle a dû travailler très dur pour vous rendre horribles les gars… au moins, elle est bonne à quelque chose», ironise, par exemple, Elizabeth Smith.

    «S'il vous plaît, continuez à considérer cela comme amusant et idiot, et soyez bons. […] Cela valait le prix que nous avons dépensé pour les éclats de rire que nous avons reçus! J'espère que vous avez ri autant que nous!!!!», a répondu l'auteur du post, Pam Dave Zaring.

    Lire aussi:

    La «Jeune fille en robe» voyage dans différents pays
    Photos de la discorde Trump-Lavrov: hystérie «absurde», selon le photographe de l'entrevue
    Concours Sténine: la «Vendeuse de barbe à papa» conquiert le cœur des internautes
    Tags:
    insolite, photo, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik