Insolite
URL courte
0 23
S'abonner

Un film d’une durée de 52 minutes consacré à Tom Elvis Jedusor, devenu Lord Voldemort, le célèbre méchant des romans de J.K. Rowling, a été réalisé par des fans de la saga Harry Potter et mis en ligne samedi 13 janvier. Le film a été visionné plus de 1,7 millions de fois en moins de vingt-quatre heures.

Des fans de la célèbre saga Harry Potter, issue de la plume de romancière et scénariste britannique, J.K. Rowling, ont publié samedi 13 janvier sur YouTube un film, d'une durée de 52 minutes, retraçant l'histoire de Tom Elvis Jedusor, devenu Lord Voldemort, le célèbre méchant des romans.

Le film intitulé «Voldemort: les origines de l'héritier» a été financé par les fans grâce à un budget, estimé à 15.000 euros, qui avait été récolté via une campagne de crowdfunding. C'est la compagnie cinématographique indépendante Tryangle qui s'est chargée de sa réalisation.

«Nous nous sommes interrogés: "Qu'est-ce qui a fait que Tom Jedusor soit devenu Voldemort? Que s'est-il passé pendant toutes ses années et que s'est-il vraiment passé à Poudlard quand il y est revenu?"», a expliqué au site Polygon Gianmaria Pezzato, l'un des auteurs de Voldemort: les origines de l'héritier.

«Il y a quelques indices dans les livres qui n'ont pas été transportés à l'écran, mais beaucoup de choses restent à ce jour inconnues. C'est ce que notre histoire veut raconter: l'avènement du Seigneur des Ténèbres avant Harry Potter et sa première défaite», a-t-il également précisé.

Depuis qu'il a été publié, soit il y a moins de 24 heures, ce film a été visionné plus de 1,7 millions de fois.

Lire aussi:

Pourquoi des affiches de l’État sur le pass sanitaire étaient datées de janvier 2020? Explications
En bombardant le Liban, Israël envoie un message à l’Iran
Togo: Sitôt construit, un barrage s'écroule… les espoirs des villageois aussi – photos
«La gorge me brûlait»: voici ce qui s’est passé dans la salle de cinéma évacuée à Annecy en pleine première d’OSS 117
Tags:
Harry Potter, cinéma, écran, vidéo
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook