Insolite
URL courte
6316
S'abonner

Pour se préparer à une éventuelle «attaque» d’astéroïdes, des chercheurs colombiens ont élaboré un modèle unique montrant les régions qui seraient les plus menacées.

À l'aide d'un modèle du Système solaire hors du commun, des planétologues de la Colombie ont calculé quels pays seraient les premières victimes d'une éventuelle apocalypse d'astéroïdes, relate le site d'information arXiv.org.

Dans ce modèle, des astéroïdes étaient «présentés» par des rayons de lumière qui étaient dirigés de la Terre vers des rassemblements de corps célestes, et non le contraire. Cela a permis aux chercheurs d'accélérer leurs calculs.

Ainsi, ils ont établi la fréquence avec laquelle des astéroïdes de la taille des météorites de la Toungouska ou de Tcheliabinsk devraient tomber sur Terre et ont pu définir les régions les plus dangereuses.

En général, comme le signalent les spécialistes, le nord de la Russie et l'Europe seraient le plus menacés alors que les régions équatoriales et tropicales demeureraient hors de danger.

Pourtant, ces zones qui risqueraient d'«accueillir» des astéroïdes pourraient changer avec le temps, ainsi, ces derniers pourraient tomber sur n'importe quelle région de la planète.

Lire aussi:

Des morts et des dizaines de blessés dans la collision de deux trains en République tchèque - images
«Pète-lui la gueule!»: Mélenchon craque complètement face à un passant – vidéo
Un plan secret anglais de 2017 prévoyait de priver les personnes âgées d’aide médicale en cas de pandémie
«Un ton grave et catastrophique»: le préfet de Guadeloupe filmé donnant des instructions polémiques – vidéo
Tags:
Russie, Europe, Terre, Colombie, Tcheliabinsk, Toungouska, astéroïde
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook