Ecoutez Radio Sputnik
    Goat-man

    Accusé de… transformer un homme en bouc, il est violement battu par la foule

    CC0
    Insolite
    URL courte
    17120

    L’idée qu’il soit possible de transformer un homme en bouc vous paraît absurde? Néanmoins, c’est loin d’être le cas au Nigeria, où un homme, accusé de sorcellerie, a été violemment battu par la foule dans l’État de Rivers, au sud du pays.

    La police de l'État nigérian de Rivers a ouvert une enquête par rapport au lynchage d'un homme âgé de 36 ans, accusé par les habitants locaux de sorcellerie, écrit le Daily Post.

    La foule s'est ruée sur la victime, le suspectant d'avoir transformé une autre personne en bouc noir. Pris de colère, les passants l'ont frappé jusqu'à ce que le soi-disant sorcier perde connaissance.

    Il a fallu l'intervention des agents de sécurité en patrouille autour de Rukpoku pour maîtriser la situation. Les fonctionnaires de police l'ont emmené avec le bouc au commissariat.

    Ayant repris ses esprits, l'homme a déclaré que ce bouc lui appartenait et qu'il n'avait jamais été un être humain.

    «Je me promenais lorsque je me suis aperçu que mon bouc me suivait. Habituellement, il me suit chaque fois que je sors parce que je vais acheter des biscuits mais cette fois-ci, je ne voulais pas qu'il me suive, alors j'ai décidé de courir afin de le semer. J'ai été surpris que les gens pensent ensuite que j'avais transformé un être humain en bouc. Comment serait-ce possible?», s'interroge-t-il.

    À l'heure actuelle, la victime, son animal ainsi que deux agresseurs se trouvent toujours au commissariat. Une enquête a été ouverte.

    Lire aussi:

    Tigresse+bouc: vers une autre histoire d’amour animale?
    «Recherche bouc»: la police US essaye de retrouver un employé hors du commun
    Plus de meurtres de sorciers en Papouasie-Nouvelle-Guinée?
    Tags:
    sorcellerie, bouc, victimes, police, Nigeria
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik