Insolite
URL courte
0 20
S'abonner

La First Lady américaine a provoqué un tollé sur les réseaux sociaux en ajoutant une cinquième personne dans ses abonnements sur Twitter, car il s'agit de l'individu probablement le moins apprécié de son époux. Le Net s'est précipité pour ironiser sur son habitude de «tenir les ennemis près» et de troller monsieur le Président.

Elle «n'est pas abonnée à ses beaux-fils, mais est abonnée à Barack Obama», titrent des médias après avoir effectué cette découverte. Encore récemment, Melania Trump n'avait que quatre abonnements sur sa page Twitter. Dernièrement, elle leur a ajouté l'ex-Président Barack Obama.

Avec un peu près 10 millions d'abonnés, la First Lady américaine se contentait précédemment de quatre comptes: deux de son mari et ceux de Mike et Karen Pence.

Des médias, ainsi que des internautes, se sont demandés pourquoi Barack Obama était devenu la cinquième personne de cette liste malgré le fait que leur communication est plutôt limitée et consacrée aux événements officiels.

Les utilisateurs y ont décelé pour la plupart une démarche ironique: «Melania Trump est abonnée seulement à cinq personnes, dont Barack Obama — drôle de truc de troller ainsi son mari.»

«Garde tes amis près de toi et tes ennemis encore plus près», ont réagi d'autres.

«J'imagine juste qu'elle dit à Trump: "Bon, il me plaît, donc va voir ailleurs".»

D'autres encore ont souligné qu'il n'y avait pas les beaux-fils de la Première dame parmi ses abonnements.

Alors que certains ont parié que sur sa page Twitter le compte de Donald Trump était bloqué et celui d'Obama non.

L'un des derniers incidents au cœur duquels le couple Trump s'est retrouvé a eu lieu avant leur déplacement en Ohio. Se dirigeant vers l'hélicoptère qui allaient les emmener à l'aéroport, M.Trump s'est arrêté un instant pour saluer les journalistes et a essayé de prendre la main de sa femme mais n'y est pas arrivé, car Melania avait posé un manteau jaune vif sur ses épaules et dissimulé ses bras sous l'épais tissu.

Lire aussi:

En direct: une forte explosion se produit à Madrid, au moins trois morts - vidéos
Covid-19: «si le vaccin ne fonctionne pas, on n’a pas de plan B», estime une virologue
Les Français pour le passeport vaccinal? «Ils sont terrifiés et prêts à céder leurs libertés individuelles»
Trump en contact avec Poutine le jour de l’assaut du Capitole? Le Kremlin répond à Hillary Clinton
Tags:
abonnés, Twitter, Inc, Melania Trump, Donald Trump, Barack Obama, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook