Ecoutez Radio Sputnik
    Logo officiel des JO de Pyeongchang

    Des dizaines de pénis érigés dans un parc en Corée de Sud attirent les visiteurs des JO

    © AP Photo / Lee Jin-man
    Insolite
    URL courte
    877

    Ce parc peu ordinaire de Corée du Sud semble enthousiasmer les touristes venus pour assister aux Jeux Olympiques plus que les compétitions elles-mêmes. Ce sont notamment les nombreuses sculptures de pénis géants qui suscitent l’intérêt des visiteurs étrangers. Du jamais vu, confient-ils.

    Principalement en bois, des dizaines de sculptures en forme de pénis sont érigées dans le parc Haesindang à Sinnam, en Corée du Sud, à deux heures des sites olympiques, rapportent des médias. Ce site inhabituel a connu un énorme afflux de visiteurs fascinés par la variété des formes des sculptures phalliques, y compris des banquettes et des poteaux totémiques en forme de pénis et même un canon en forme de pénis sur lequel les touristes ont interdiction de monter.

    Публикация от mbo (@michicheese) Фев 17, 2018 в 8:59 PST

    Les touristes, cités par les médias, ont confié que jamais dans leur vie ils n'avaient vu quelque chose de pareil.

    Ce site est consacré à une vierge qui, selon une légende locale, est morte pendant une tempête alors que son amant ramassait des algues sur un rocher dans une crique voisine.

    Selon une version de cette légende, après la mort de ce jeune homme, les pêcheurs du village ne pouvaient plus attraper de poisson jusqu'au jour où l'un d'entre eux a uriné dans la mer, apaisant apparemment l'esprit du malheureux. Afin de garder son esprit satisfait, les pêcheurs ont érigé un sanctuaire en forme d'un phallus sur les falaises de leur village.

    Le parc sud-coréen extraordinaire contient des dizaines de pénis sculptés en bois et en pierre et il est considéré comme un monument de fertilité. Rappelons que la Corée du Sud a le taux de fertilité le plus faible au monde.

    Lire aussi:

    Trois soleils montent dans le ciel de Saint-Pétersbourg (photos)
    Gare à vous! Ces Russes splendides vous retourneront en 2 sec (photos sensuelles)
    Pourquoi on se coupe la tête et se prend en photo: #GucciChallenge envahit le Net
    Tags:
    fertilité, sculpture, JO 2018 de Pyeongchang, Corée du Sud
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik