Ecoutez Radio Sputnik
    Steve Jobs

    «Steve jobs»: le formulaire de demande d’emploi du père de l’iPhone bientôt aux enchères

    © AFP 2018 Kimihiro Hoshino
    Insolite
    URL courte
    0 12

    Une maison de ventes aux enchères américaine a annoncé la mise en vente d’un document rempli et signé par le futur cofondateur d’Apple en 1973. Bien que le document contienne de nombreuses fautes, sa valeur est incontestable.

    Un formulaire de demande d'emploi de Steve Jobs sera mis aux enchères à Boston pour un montant initial estimé à 50.000 dollars, a fait savoir la maison de ventes aux enchères RP Auction.

    Le cofondateur de la société Apple a rempli ce formulaire de demande d'emploi en 1973 à l'âge de 18 ans. Il comprend de nombreuses fautes d'orthographe et de ponctuation, dont le nom de Steve Jobs écrit sans majuscules.

    Parmi ses capacités spéciales, M.Jobs avait indiqué l'ingénierie de conception et les technologies électroniques. Il avait également fait savoir qu'il avait un permis de conduire mais ne possédait pas de téléphone fixe. Le formulaire ne précise pas quel poste postulait le futur créateur de l'iPhone.

    Selon RP Auction, ce document dont l'authenticité est attestée par des justificatifs est en bon état. Il sera mis aux enchères du 8 au 15 mars.

    En 1972 Steve Jobs avait terminé une école de Cupertino, en Californie, et avait été admis au Reed College, en Oregon. À l'issue de la première année d'études, il avait abandonné le collège mais avait continué à habiter chez des amis dans la résidence universitaire, en suivant des cours de calligraphie.

    À l'automne 1974, M. Jobs était retourné en Californie et avait alors été recruté à un poste de technicien dans la société de jeux vidéo Atari.

    Steve Jobs a fondé la société Apple, dont le siège est situé à Cupertino, en 1976 avec Steve Wozniak et Ronald Wayne.

    M.Jobs est mort le 5 octobre 2011 après plusieurs années de la lutte contre un cancer pancréatique.

    Lire aussi:

    Les nouveaux iPhone rebaptisés à la veille de leur présentation?
    Trump accuse son ancien conseiller Steve Bannon d'avoir perdu la raison
    Les ordinateurs seront-ils capables d’aimer? Les explications de Steve Wozniak
    Tags:
    demandeurs d'emploi, Apple, Steve Jobs, Steve Wozniak, Californie, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik