Insolite
URL courte
1483
S'abonner

Les requins grisets vivant dans l’océan Atlantique, d’une part, et les océans Indien et Pacifique, de l’autre, appartiennent contre toute attente à des espèces totalement différentes. C’est ce qu’ont révélé des études génétiques menées par des biologistes marins de Floride.

Après avoir mené des analyses génétiques, des spécialistes de Florida Institute of Technology ont confirmé que les requins grisets vivant dans l'océan Atlantique sont une espèce différente de celles de leurs congénères des océans Indien et Pacifique.

«Nous avons montré que les requins grisets de l'océan Atlantique sont en effet très différents de ceux vivant dans les océans Indien et Pacifique au niveau moléculaire, au point qu'il est évident qu'il s'agit de deux espèces différentes, et cela malgré le fait qu'elles se ressemblent beaucoup à l'œil nu», a indiqué Toby Daly-Engel, professeur adjoint des sciences biologiques de Florida Tech.

Le requin griset mesure généralement entre 1,5 et 4,80 m de long, mais il peut parfois atteindre la taille considérable de 6,5 m de long.

Ces créatures sont parmi les habitants les plus vieux de la Terre. Leur ancêtres sont apparus il y 250 millions d'années, c'est-à-dire bien avant les dinosaures.

Les discussions scientifiques sur les requins grisets durent depuis des décennies. Des tests génétiques y ont finalement mis un terme: les grisets de l'océan Atlantique et des océans Indien et Pacifique sont des espèces différentes.

Lire aussi:

La France rappelle ses ambassadeurs à Washington et Canberra pour consultations
Zemmour détourné en Zob: une présentatrice de France Inter se moque et provoque un tollé
L'armée US reconnaît que sa dernière frappe à Kaboul était une erreur avec «un bilan tragique»
Les talibans conseillent «au jeune Président français» de «ne pas être trop impulsif»
Tags:
Atlantique, océan Pacifique, océan Indien, Floride, requins, espèces biologiques, dinosaures
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook