Ecoutez Radio Sputnik
    Nessie

    Ne craignez pas de nous le montrer! Google truquerait les photos du monstre du Loch Ness

    © AP Photo / Norm Goldstein,File
    Insolite
    URL courte
    131

    Les représentations de celui qu'on appelle affectueusement «Nessie» ont atteint un nombre record l'année dernière, alors que beaucoup rivalisent pour «dénicher» la meilleure preuve visuelle de son existence.

    Selon le tabloïd The Daily Star, les partisans des théories du complot reprochent à Google Maps d'avoir retouché les taches sur ses cartes où l'insaisissable monstre du Loch Ness serait apparu.

    L'application de navigation a été utilisée par ces «théoriciens» du complot pour prouver que de nombreux phénomènes, y compris ceux liés aux observations de Nessie, existaient réellement.

    À titre d'exemple, une image satellite sur Google Maps qui montre un objet mystérieux caché sous la surface de l'eau ressemblerait à s'y méprendre à une partie du corps du monstre, selon les «admirateurs» de Nessie. Cependant, cet endroit de la photo aurait été préalablement retouchée par Google Maps, poursuivent-ils.

    ​Dans le courant de l'année 2017, à onze reprises différents touristes avaient dit avoir vu le monstre, un record depuis le début du siècle.

    Le monstre du Loch Ness, que les touristes ont commencé à surnommer Nessie dans les années 1930 le rendant ainsi moins effrayant, désigne une créature lacustre légendaire supposée vivre, ou avoir vécu, dans le Loch Ness, un lac d'eau douce des Highlands en Écosse. Ce fruit de l'imaginaire humain est devenu emblématique de la cryptozoologie.

    Lire aussi:

    Le mystère de Nessie: le monstre du Loch Ness, a-t-il une famille?
    Le célèbre monstre du Loch Ness fait sa réapparition (Vidéo)
    «Non, on n'a pas bu»: des Albanais affirment avoir filmé le monstre du Loch Ness (vidéo)
    Tags:
    insolite, Google, Nessie, Ecosse
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik