Insolite
URL courte
482
S'abonner

Pendant huit jours, l’aéroport de New York est devenu le site d’une chasse au chat qui s’était fait la malle lors des contrôles. Repéré à plusieurs reprises dans le bâtiment de l’aéroport, il réussissait à chaque fois à ne pas se faire prendre.

La police de l'aéroport international John-F.-Kennedy de New York s'est empressée pendant plus d'une semaine de rattraper un chat nommé Pepper qui avait pris la fuite le 20 avril lors d'un contrôle. N'ayant pas réussi à le retrouver à temps, son propriétaire est parti pour la Chine sans son animal domestique.

Depuis ce moment, les policiers et les employés de l'aéroport faisaient de leur mieux afin de rendre Pepper à son maître, en publiant les rapports sur leur progrès sur Twitter. Le chat a été aperçu dans différentes parties de l'aéroport mais il s'est avéré difficile de s'en saisir.

​Le 28 avril Pepper a été finalement rattrapé par la patrouille. En attendant le retour de son maître, il a été confié à une amie de ce dernier.

Lire aussi:

Finkielkraut «bug» en plein direct sur CNews, n’ayant pas compris que l’émission avait commencé – vidéo
Et si les vaccins étaient inutiles et inefficaces? La France face au péril du variant brésilien
Vaccination et thromboses: que sait-on des effets secondaires du Spoutnik V?
«Les Américains ont déclenché une guerre commerciale non seulement contre la Chine, mais également contre l’Europe»
Tags:
chats, police, New York, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook