Ecoutez Radio Sputnik
    Un raton laveur

    «Comme dans un roman»: un raton laveur perturbe un vol pour Toronto

    CC0
    Insolite
    URL courte
    0 110

    Lorsqu’on s’apprête à prendre l’avion, on espère de passer un moment agréable pendant le voyage. Néanmoins, le vol pour Toronto a été marqué par l’arrivée d’un… raton laveur dont les aventures ont perturbé le décollage. «La première heure, c’était comme dans un roman», a commenté l’un des passagers.

    Une drôle d'histoire s'est produite dans l'aéroport canadien de Saskatoon, a rapporté la chaîne de télévision CBC.

    Selon les informations de la compagnie aérienne Air Canada, un raton laveur s'était caché dans un tuyau du climatiseur avant que le personnel technique ne mette l'appareil en marche. Une fois, que le climatiseur a été branché, l'animal est resté coincé dans le système de ventilation de l'avion.

    Pour le faire sortir, les agents techniques de l'aéroport ont été obligés d'enlever les boîtiers de l'avion. Les travaux ont duré quelques heures en obligeant à retarder le vol pour Toronto.

    D'après les passagers, ils ont observé avec curiosité la scène pendant quelque temps mais au bout de trois heures ils ont commencé à perdre leur patience.

    «La première heure, c'était comme dans un roman. Personne n'avait jamais vu rien de tel», a expliqué un témoin oculaire, cité par les médias.

    Les autres témoins ont ajouté que le personnel «était surpris et ne savait pas quoi faire».

    Finalement, les techniciens ont réussi à extraire le raton laveur qui s'est aussitôt enfui.

    Pour remercier les passagers de leur patience, la compagnie aérienne leur a offert des tickets pour payer un repas ainsi que des réductions pour de futurs vols.

    Lire aussi:

    Quand une ribambelle de ratons laveurs tombe du plafond… (vidéo)
    «Trop bien mangé»: Quand un raton laveur corpulent se met dans l’embarras (Vidéo)
    Un raton laveur, ange gardien d'un aéroport de Toronto
    Tags:
    avion, vol, voyages, aéroport, raton-laveur, Toronto, Canada
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik